Météo : après le grand froid, les températures vont être très printanières dans les prochains jours

Le mercure pourrait atteindre des niveaux équivalents à ceux d'un mois d'avril dans les prochains jours.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des fleurs dans le parc de Boutiguery à Gouesnach (Finistère), le 8 avril 2020. (FRED TANNEAU / AFP)

Le thermomètre joue au yoyo. Après une semaine d'une vague de froid qui a concerné jusqu'à 35 départements et des températures descendues bien en dessous de 0 °C, le printemps, pourtant prévu que le 20 mars prochain, va faire son apparition avec un peu plus d'un mois d'avance. Selon Météo France, "un front chaud va onduler entre la Bretagne et les frontières belges, piloté par une dépression centrée à l'ouest de l'Irlande. A l'approche de cette ondulation, le flux va s'orienter au sud-ouest et apporter de l'air doux".

Le changement est déjà perceptible lundi 15 février car si le temps est globalement nuageux mais avec des températures nettement en hausse, selon les prévisions de Meteo France : 8 °C à Paris et à Lille cet après-midi, 13 °C à Brest, 15 °C à Perpignan, 17 °C à Bordeaux et jusqu'à 20 °C à Biarritz. Ce redoux va s'accentuer toute la semaine et s'accompagner de précipitations, mais le week-end s'annonce printanier avec des températures excédents à certains endroits les moyennes du mois d'avril. Il fera 17 °C à Lille et Rennes, 18 °C à Paris ou Lyon, 20 °C à Bordeaux ou Toulouse et même 22 °C à Dax et à Pau. Et le soleil devrait être majoritairement présent sur le territoire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.