Mer méditerranée : un sanctuaire pour les poissons

Dans le parc marin de la côte bleue, non loin de Marseille (Bouches-du-Rhône), plus de 244 espèces de poissons évoluent en toute quiétude.

FRANCE 2

Un bout de la mer Méditerranée est devenue un sanctuaire pour la flore et la faune sous-marine. Le parc marin de la côte bleue, c'est 28 kilomètres de littoral entre Martigues (Bouches-du-Rhône) et la rade de Marseille. Deux réserves protégées se trouvent en son sein. L'écosystème marin d'une grande richesse est préservé. Plus de 244 espèces de poissons ont été recensées.

Un refuge pour la biodiversité

Grâce à ses progrès, le site a été classé sur la liste verte des aires protégées par l'union internationale pour la conservation de la nature. À 25 mètres de profondeur, les scientifiques recensent les espèces rencontrées et postent un hydrophone sur les récifs artificiels. Un dispositif pour capter le passage des poissons et suivre leurs déplacements. Pour préserver les espèces, le parc a interdit la pêche dans ses réserves depuis les années 1980.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans le parc marin de la côte bleue, non loin de Marseille (Bouches-du-Rhône), plus de 244 espèces de poissons évoluent en toute quiétude.
Dans le parc marin de la côte bleue, non loin de Marseille (Bouches-du-Rhône), plus de 244 espèces de poissons évoluent en toute quiétude. (FRANCE 2)