Manche : les saumons victimes du réchauffement climatique

Publié Mis à jour
Manche : les saumons victimes du réchauffement climatique
FRANCE 2
Article rédigé par
M. Saint-Jours, S. Rouil, V. Potel - France 2
France Télévisions

À Cherbourg (Manche), les saumons n'ont pas apprécié les fortes chaleurs de cet été. Reportage.

Si les fortes chaleurs estivales ont peut-être ravi les vacanciers, les saumons d'élevages n'ont, eux, que peu goûté à la hausse des températures cet été. À Cherbourg (Manche) se trouve le seul élevage en France qui produit du saumon en pleine mer. Protégée par la rade de Cherbourg, la ferme aquacole réunit d'ordinaire toutes les conditions pour produire un poisson d'exception. Mais cette année, la météo estivale a laissé les cages presque vides.

Vers une implantation aux abords des parcs éoliens ?

"Avec ces températures très élevées, on a perdu pratiquement les trois-quarts du cheptel pour la prochaine campagne", explique Pascal Goumain, président de saumon de France. Début octobre, l'eau est encore à 18°C. Pour éviter une surmortalité, l'entreprise a trouvé une solution : les poissons qui grandissent un an dans l'écloserie vont passer 12 mois de plus dans les bassins d'eau de mer avant d'intégrer les milieux marins. À plus long terme, une implantation aux abords des parcs éoliens, plus au large, là où l'eau froide est plus certaine, est envisagée.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.