Lutte contre les incendies : le gouvernement "court après le train", déplore Julien Bayou

Le gouvernement a annoncé un projet de loi de plan quinquennal sur l'adaptation au dérèglement climatique pour la rentrée.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le député et secrétaire national d'EELV Julien Bayou à l'Assemblée Nationale, le 19 juillet 2022. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Après les annonces d'Elisabeth Borne sur le renforcement des moyens de lutte contre les incendies, le secrétaire national d'EELV Julien Bayou se montre très critique sur franceinfo jeudi 11 août. Le gouvernement "court après le train" alors que "la population a compris depuis de nombreux étés, l'urgence du problème".

>>Incendies en France : suivez notre direct

Le député de Paris rappelle les prises de position alarmistes d'Emmanuel Macron qui "avait sorti les tralalas sur les feux en Amazonie" en 2019 que "tout le monde a oublié" depuis. "Rien n'a été fait", déplore Julien Bayou, affirmant que le gouvernement n'a fait que "supprimer des postes à l'ONF" (Office national des forêts). "On est sur une sécheresse historique", et "rien n'a été fait pour l'enrayer" alors "qu'on alerte depuis avril sur les dangers", déplore l'élu.

Le gouvernement a annoncé un projet de loi de plan quinquennal sur l'adaptation au dérèglement climatique pour la rentrée. De son côté, Julien Bayou demande principalement de redonner des moyens humains à l'ONF, de réadapter la flotte de Canadair vieillissante et de pouvoir baser des avions dans le sud-ouest à Mérignac, au plus près des feux.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.