"Je vais demander mon gobelet !" : à Grenoble, un bar propose une bière en échange d'un verre de mégots ramassés par terre

L'objectif est d'encourager les clients du bar à laisser les rues propres. 

Un verre contre un verre de mégots ramassé. (Illustration à Monaco). 
Un verre contre un verre de mégots ramassé. (Illustration à Monaco).  (JEAN FRAN?OIS OTTONELLO / MAXPPP)

Ne jetez pas vos mégots par terre. Mieux : ramassez-les. Samedi 21 septembre, c'est la 2e édition du World CleanUp Day. Le principe est simple : en une journée il s'agit de faire le ménage sur la planète. À Grenoble, le bar "Une Petite mousse" s'est prêté au jeu, raconte France Bleu Isère. Si vous ramenez un verre rempli de mégots, il est échangé contre une bière gratuite. L'objectif est d'encourager les personnes qui font la démarche à nettoyer la ville.

Trop de mégots par terre 

Cette opération part d'un constat simple, explique France Bleu Isère : le soir après le service,  les employés du bar ramassent les mégots devant le bar, et il y en a beaucoup. "Par terre ou dans les jardinières", raconte le serveur Titouan Fabre. 

En terrasse, la plupart des clients se disent prêts à participer à l'opération. "Je vais demander mon gobelet parce que c'est une bonne action", dit un homme. "Je le fais déjà devant chez moi", renchérit une femme. Un client dit malicieusement : "Je ramènerai mes cendriers pour avoir des bières gratuites".

Le bar accepte effectivement d'autres récipients que ses propres verres pour ramasser les mégots, au risque de devoir offrir beaucoup de bières. Ça reste une bonne action, dit Clément Fichot, le responsable évènementiel du bar. "C'est un risque avec des conséquences positives. Si les gens ramènent leurs mégots, ça veut dire qu'ils n'iront pas dans la rue". Le bar conserve les mégots dans des sacs, et espère pouvoir travailler avec la mairie de Grenoble pour trouver une façon de les recycler, explique France Bleu Isère.