Javier Bardem, engagé avec Greenpeace : "Nous pouvons faire de plus grandes choses à l’échelle de la société"

Après une expédition en Antarctique avec Greenpeace, l’acteur espagnol Javier Bardem s’engage pour protéger l’océan Antarctique.

Voir la vidéo
BRUT

Début 2018, l’acteur Javier Bardem a embarqué pour l’Antarctique à bord de l’Artic Sunrise, le navire de Greenpeace. Il a pu plonger en sous-marin pour observer la faune et la flore d’un écosystème marin vulnérable.

"De toutes les merveilles que j’ai vues, je retiendrai le silence"

De cette expérience, il retient le silence, dont il se souviendra toute sa vie : "Vous entendez seulement le souffle des baleines, dans un environnement complètement silencieux (…) un sanctuaire que vous devez respecter."

Avec les équipes de Greenpeace, l’acteur espagnol a appris l’importance de l’océan qui, en stockant le CO2, constitue "une très bonne barrière pour limiter le réchauffement climatique". Un océan qu’il compte désormais défendre.

Une campagne pour la création d’une aire marine protégée

En octobre 2018, la création d’une nouvelle aire marine protégée sera examinée par les États-membres de la Commission pour la conservation de la faune et la flore marines de l’Antarctique.

Pour soutenir cette proposition, Greenpeace a lancé une campagne de sensibilisation et une pétition, auxquelles Javier Bardem s’est associé. Il insiste sur le besoin de "rappeler aux décideurs (…) qu’il faut vraiment protéger cette zone pour les générations futures". L’association aurait déjà recueilli 1,5 million de signatures.

Javier Bardem, engagé avec Greenpeace : \"Nous pouvons faire de plus grandes choses à l’échelle de la société\"
Javier Bardem, engagé avec Greenpeace : "Nous pouvons faire de plus grandes choses à l’échelle de la société" (BRUT)