Incendies : surveillance accrue dans le Gard

Publié Mis à jour
Incendies : surveillance accrue dans le Gard
France 3
Article rédigé par
J. Vitaline, B. Thomas, N. Auer, S. Gravelaine - France 3
France Télévisions

Les massifs forestiers sont toujours sous haute surveillance dans le Gard, samedi 9 juillet. L’incendie a été fixé, mais il n’est pas éteint. Les pompiers restent mobilisés et des patrouilles font de la prévention auprès des habitants et des promeneurs.

Prévenir le risque d’incendie accidentel, c’est désormais la mission des gendarmes à moto au cœur des Cévennes, car depuis vendredi 8 juillet, il est interdit de se promener dans les forêts du Gard. Les agents patrouillent sur les sentiers et les pistes DFSI, des chemins réservés à la circulation des pompiers. Très vite, ils tombent sur deux véhicules en infraction. L’amende peut grimper jusqu’à 750 euros. Mais les gendarmes privilégient aujourd’hui la prévention.

Les barbecues également interdits

La situation n’est pas toujours facile à expliquer aux étrangers, comme des cyclistes allemands. Le risque est pourtant toujours présent. Dans un camping de Bessèges (Gard), les barbecues sont proscrits. "Même si on prend des précautions, c’est trop dangereux de s’en servir", estime un touriste. Balades en forêt et barbecues interdits sont les conséquences directes d’un été marqué par la sécheresse.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.