Incendie en Australie : à la recherche de pompiers volontaires

En Australie, les incendies inquiètent. On en dénombre encore 85, dont 40 échappent à tout contrôle, malgré les efforts de milliers de pompiers bénévoles.

France 2

Depuis quatre mois, ils combattent bénévolement les feux qui ravagent l'Australie. De jour, comme de nuit, sur leur temps de repos, pendant les fêtes. Le gouvernement australien a décidé d'indemniser les pompiers volontaires à hauteur de 190 euros par jour, avec un plafond maximum de 5 500 euros. Un soulagement pour beaucoup d'entre eux. "C'est bien. On se sent valorisés, parce que l'on veut vraiment aider", explique Hayley Stone, pompier volontaire.

90% des pompiers australiens sont bénévoles

"Nos proches ne nous voient plus. Quand vous rentrez, vous n'êtes plus capable de mener une vraie conversation. C'est dur", précise Stewart Temesvary, un autre pompier volontaire. En Australie, près de 90% des soldats du feu sont bénévoles. Et, contrairement aux pompiers volontaires français, ils ne recevaient aucune indemnité. Une situation intenable au vu de l'effort demandé ces derniers mois. Cette aide n'a été débloquée que pour l'État de Nouvelle Galles du Sud, le territoire le plus touché par les feux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un camion de pompier stationne sur une route alors qu\'un feu brûle à Bargo, au sud-ouest de Sydney, le 21 décembre. Au moins 3 millions d\'hectares ont brûlé à travers le pays ces derniers mois dans des incendies qui ont causé la mort de 10 personnes et détruit plus de 800 maisons. 
Un camion de pompier stationne sur une route alors qu'un feu brûle à Bargo, au sud-ouest de Sydney, le 21 décembre. Au moins 3 millions d'hectares ont brûlé à travers le pays ces derniers mois dans des incendies qui ont causé la mort de 10 personnes et détruit plus de 800 maisons.  (PETER PARKS / AFP)