Guyane : à la découverte du marais de Kaw, l’une des plus grandes réserves naturelles de France

Publié Mis à jour
Guyane : à la découverte du marais de Kaw, l’une des plus grandes réserves naturelles de France
FRANCE 2
Article rédigé par
H. Puffeney, Y. Moine, J. Sarfati, Drone : Aeroprod, J. Pires, J. Chouquet - France 2
France Télévisions

Le marais de Kaw, situé en Guyane, est l’une des plus grandes réserves naturelles de France. On y croise des oiseaux rarissimes, d’autres spécimens moins attirant mais tout aussi curieux.

Entouré par la forêt amazonienne, c’est un autre poumon vert de la Guyane, une vaste plaine gorgée d’eau, traversée par un fleuve. Le marais de Kaw, ou plutôt une savane inondée, est la deuxième plus grande réserve nationale de France. Des centaines d’espèces protégées, parfois uniques au monde, vivent sur ce territoire encore méconnu. Ils ne sont que quelques-uns à le parcourir, en remontant le cours d’eau en pirogue.

Le marais de Kaw menacé par le moucou-moucou

Ce sanctuaire naturel est toutefois menacé, par le dérèglement climatique bien sûr, mais aussi par le moucou-moucou, une plantes très invasive et très gênante pour pêcher ou naviguer sur le marais. Autrefois cette plante était brûlée par les villageois de Kaw. Mais ses habitants vieillissent et sont de moins en moins nombreux. Conséquence, presque personne ne coupe ces plantes. Pour certains, dans 10 à 20 ans, le moucou-moucou pourrait avoir colonisé toute la plaine et chamboulé l’équilibre fragile de cette savane inondée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.