Eurozapping : Pablo Iglesias quitte la politique, l'Allemagne s'engage pour la neutralité carbone en 2045

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping : Pablo Iglesias quitte la politique, l'Allemagne s'engage pour la neutralité carbone en 2045
Article rédigé par
B.Mousset, D.Attal - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, la rédaction du 23h de franceinfo vous propose un tour de l'actualité européenne en images.

En Espagne, Pablo Iglesias, leader du parti Podemos, quitte la politique. C'est avec émotion qu'il l'a annoncé à ses partisans, il avait fondé le parti en 2014. "J'abandonne toutes mes fonctions, je continuerai à m'engager pour mon pays mais je ne serai pas un obstacle à cette rénovation de la direction qui doit se produire dans notre force politique". Son parti n'a pas résisté à la déroute de la gauche aux élections régionales de Madrid, remporte largement par le parti populaire, la droite espagnole.

"Nous allons trop lentement"

L'Allemagne fait un pas vers une politique climatique plus ambitieuse. Le gouvernement entend réduire les émissions de gaz à effet de serre de 65% d'ici 2030, afin d'atteindre la neutralité carbone en 2045. Un défi réalisable selon la Chancelière : "Je pense que l'Europe a raison de se fixer cet objectif de neutralité d'ici le milieu du siècle. Les nouvelles générations nous rappellent que nous allons trop lentement plutôt que trop vite". En Italie, une opération de police a visé deux camps de la mafia soupçonnés de trafic de drogues. Plus de 200 policiers ont été mobilisés, une trentaine de personnes ont été interpellées. Des membres du réseau ont également été arrêtés en Allemagne, en Espagne et en Roumanie

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.