États-Unis : en Californie, les ravages d'incendies historiques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Etats-Unis : en Californie, les ravages d'incendies historiques
France 2
Article rédigé par
H.Puffeney, C.Madini - France 2
France Télévisions

En Californie, les pompiers sont toujours mobilisés depuis un mois, samedi 14 août, pour lutter contre des feux qui ravagent le massif de la Sierra Nevada. La canicule, la sècheresse, le vent, tous les ingrédients sont réunis pour des incendies catastrophiques. 

Une ville est rayée de la carte par le dixie fire. L'incendie a transformé Greenville, ancien village minier, en plaine de désolation et de décombres. Dans le centre-ville, rien n'a été épargné : aucun bâtiment et aucune maison. Un parking est devenu un cimetière de carcasses calcinées, et il ne reste que la tristesse et l'abattement des habitants.

Des milliers d'évacuations

En un mois, 2 200 kilomètres carrés sont déjà partis en fumée. C'est l'équivalent du département des Yvelines. Le dixie fire est hors de contrôle à cause du vent, des chaleurs caniculaires, mais aussi d'une fumée épaisse qui empêche les avions bombardiers d'eau d'intervenir. Des orages secs, sans pluie, ont même provoqué des impacts de foudre et accéléré l'incendie. La météo ne devrait pas s'améliorer lors des prochains jours. Des milliers d'habitants ont déjà évacué ou fui la région, mais d'autres refusent obstinément de quitter leur domicile, allant jusqu'à braquer leurs armes à feu sur les pompiers.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.