Entreprise : des salariés mieux payés quand il fait chaud

Un spécialiste de l'isolation dans le Vaucluse a décidé de verser une prime canicule à ses employés. 

DOMY ANNE

Dans le Vaucluse, Franck Barcon, technicien souffleur employé d'une entreprise d'isolation, intervient sous une toiture où il fait déjà 40 °C le matin. Pendant la canicule, le mercure y est même monté jusqu'à 60°C. Dans sa combinaison, il se sent comme dans un "sauna". Mais son travail pénible va être récompensé par une prime de 20 € par jour tout l'été. Au total, les 22 salariés gagneront 700 € de prime chacun.

30 000 € au total

L'entreprise a cassé sa tirelire pour leur offrir cette prime. La mesure lui coûte, avec les charges, près de 30 000 euros au total. "C'est surtout pour qu'ils voient qu'on pense à eux", explique Jonathan Duvillard, responsable technique dans l'entreprise. D'ici quelques jours, les employés recevront également des masques et des gilets réfrigérés pour tenir sous les nouvelles grosses chaleurs qui s'annoncent.

Des ouvriers sur le chantier du Palais des sports de Toulouse (Haute-Garonne), le 19 juillet 2006.
Des ouvriers sur le chantier du Palais des sports de Toulouse (Haute-Garonne), le 19 juillet 2006. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)