Tempête Gloria : l'Aude et les Pyrénées-Orientales désormais en vigilance orange crues et inondations

La tempête Gloria et ses pluies diluviennes ont fait au moins neuf morts en Espagne, selon un dernier bilan jeudi.

Les ravages de la tempête Gloria en Catalogne (Espagne), jeudi 23 janvier 2020.
Les ravages de la tempête Gloria en Catalogne (Espagne), jeudi 23 janvier 2020. (ADRIA SALIDO ZARCO / NURPHOTO / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La tempête Gloria, qui frappe l'Espagne depuis dimanche, a fait neuf morts, selon un dernier bilan rendu public jeudi 23 janvier par les autorités locales. La dernière victime recensée est un homme retrouvé dans une rivière à Jorba, en Catalogne (nord-est), ont indiqué les secours locaux, qui n'étaient pas encore en mesure de confirmer s'il s'agissait de l'homme recherché dans la même zone. En France, les Pyrénées-Orientales et l'Aude sont désormais placées en vigilance orange, et plus rouge.

Vigilance pour crue dans deux départements. Météo France a rétrogradé en vigilance orange l'Agly, au nord de Perpignan, après le pic de crue de la nuit, et l'Aude, au sud de Carcassonne. Les orages vont progressivement se déplacer vers l'Hérault. Dans ces deux départements frappés par de très fortes précipitations depuis lundi, aucun blessé ni mort n'est à déplorer.

Près de 2 000 évacuations. Quelque 1 500 personnes ont été évacuées dans les Pyrénées-Orientales, et plus de 250 dans l'Aude. La majorité des personnes déplacées ont trouvé refuge chez des amis et de la famille. Dans le Roussillon, 240 personnes ont passé la nuit de mercredi à jeudi dans des gymnases, comme à Claira, l'une des six communes catalanes à avoir évacué une partie de sa population.

Les transports scolaires suspendus. L'ensemble des transports scolaires et voyageurs ont été suspendus pour toute la journée sur l'ensemble du département, tandis que les parents étaient invités à ne pas amener leurs enfants dans les établissements scolaires dans la mesure du possible.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #GLORIA

19h37 : La vigilance rouge est levée pour l'Aude. En revanche, le département, tout comme les Pyrénées-Orientales, reste en vigilance orange pour crue et inondation.

18h32 : Avant d'atteindre la France, la tempête Gloria a frappé la côte est de l'Espagne, causant d'importants dégâts. Elle a fait neuf morts au total, selon un dernier bilan communiqué aujourd'hui, par les autorités locales.

16h54 : Le bilan de la tempête Gloria en Espagne est désormais de neuf morts. La dernière victime recensée est un homme retrouvé aujourd'hui dans une rivière à Jorba, en Catalogne, ont indiqué les secours.

21h19 : "Il y a eu une explication, une pédagogie, une information de la part des services de la préfecture, du Sdis, des services de Météo France. Ces explications nous ont permis de pouvoir nous mettre en ordre de bataille pour être mieux préparés et surtout pour informer la population, chose qui était complètement impossible en 2018."

L'Aude avait été frappée, en octobre 2018, par des inondations qui avaient tué quatorze personnes, dont six à Trèbes. Cette fois, la ville était "mieux préparée", affirme le maire de la ville sur notre site.

15h34 : Des pluies intenses sont attendues dans l'Aude, aujourd'hui. "Le niveau de l'Aude est en baisse, mais ces pluies pourraient provoquer de nouvelles inondations, notamment dans la partie centrale de la vallée", rapporte le journaliste de France Télévisions sur place.

(FRANCE 2)

15h16 : L'observatoire Keraunos publie, sur Twitter, des images de la Têt en crue à Perpignan (Pyrénées-Orientales).

20h44 : Il est 14 heures, on prend un café et on fait le point sur l'actualité :

• Vladimir Poutine, Emmanuel Macron, le vice-président américain, Mike Pence, ou le prince Charles : Israël accueille une quarantaine de dirigeants pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz. Suivez la cérémonie en direct.


• L'ex-femme de Michel Fourniret, Monique Olivier, sera de nouveau entendue demain par la juge d'instruction chargée de l'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin.

• La ville de Pékin annonce l'annulation des très populaires festivités prévues pour le Nouvel An chinois, en raison de l'épidémie de coronavirus. Suivez notre direct.

• Le département de l'Aude est toujours en alerte rouge aux inondations, après le passage de la tempête Gloria. Les Pyrénées-Orientales sont, elles, en vigilance orange aux avalanches, à la pluie et aux inondations.

13h21 : Malgré les décrues annoncées par Météo France, le passage de la tempête Gloria cause des perturbations dans les Pyrénées-Orientales et l'Aude. Les transports scolaires sont suspendus toute la journée et les préfectures demandent aux parents de ne pas amener leurs enfants dans les établissements scolaires. A lire sur France 3 Occitanie.

12h32 : Les Pyrénées-Orientales sont désormais en vigilance orange à la pluie, aux inondations et aux avalanches. L'Aude est en revanche toujours en vigilance rouge crues et inondations.

12h27 : Les pompiers de l'Ariège ont effectué une cinquantaine d'interventions pour des inondations depuis hier après-midi, notamment dans le secteur de Mirepoix, après le passage de la tempête Gloria. Deux personnes ont dû être secourues.

12h20 : Il est midi, c'est l'heure du point sur l'actu :

Une deuxième ville chinoise, Huanggang, à proximité de Wuhan, a été mise en quarantaine par les autorités. L'épidémie, qui sévit depuis quelques jours, a fait 25 morts et plus de 600 contaminés. Une nouvelle réunion de l'OMS est prévue ce soir.


Les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales sont toujours en alerte rouge inondations. La nuit dernière, plus de 1 500 personnes ont été évacuées et logées dans des gymnases en prévention.


Vladimir Poutine, Emmanuel Macron, le vice-président américain Mike Pence, le prince Charles : Israël accueille une quarantaine de dirigeants pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz.

11h23 : Sur son compte Twitter, l'Observatoire français des orages et des tornades Keraunos (conseillé par l'un d'entre vous, merci !) relaie des vidéos impressionnantes.

10h29 : "La montée de crue a été très rapide, presque 1 cm par minute. Nous avons dû évacuer dans les quartiers les plus sensibles et recueillir dans un bâtiment communal les personnes qui n'avaient pas d'autres possibilités."

"Nous avons accueilli 70 personnes qui ont passé la nuit, qui ont pris le petit déjeuner et qui ont pu rentrer chez elles ce matin", raconte l'élu. En tout, près de 2 000 habitants ont été évacués dans les Pyrénées-Orientales et l'Aude, où l'alerte rouge inondation est maintenue aujourd'hui, même si la situation est rassurante.

09h56 : Quelque 1 500 personnes ont été évacuées dans les Pyrénées-Orientales, et plus de 250 dans l'Aude, à la suite de la tempête Gloria, qui frappe le sud de la France après avoir fait sept morts en Espagne, indiquent les préfectures. Plus d'un millier de foyers sont privés d'électricité dans les Pyrénées-Orientales. L'ensemble des transports scolaires et voyageurs sont suspendus pour toute la journée sur l'ensemble du département.

08h57 : A Saint-Paul-de-Fenouillet (Pyrénées-Orientales), la nuit a été très calme pour les pompiers. Le niveau de l'eau est descendu d'1m50, et même s'il recommence à pleuvoir depuis 7 heures, les inquiétudes se dissipent. Les transports scolaires sont annulés, les écoles fermées, mais un accueil est en place pour les enfants dont les parents doivent travailler.

08h39 : Sur l'Agly à Rivesaltes, le niveau de crue reste élevé et pourrait repartir à la hausse à la faveur de précipitations de ce jeudi matin. Un risque de rupture a été signalé sur les digues Agly-Plaine de la Salanque, et la vigilance rouge est maintenue, indiquent nos équipes sur place. Là aussi, les écoles sont fermées.

08h28 : Interruption du trafic ferroviaire entre Montpellier et Narbonne par mesure de sécurité (crue de l’Aude menaçant la voie et un ouvrage d’art au niveau de Coursan)

08h39 : À Limoux (Aude), la nuit a été très calme, rapporte nos équipes sur place. Il pleut mais selon la mairie, l'Aude est descendue à 3 mètres après être montée à presque 6 mètres et ne devrait pas trop remonter. Les transports scolaires sont à l'arrêt et les écoles de la ville sont fermées. Le nettoyage va commencer.

07h57 : hier vous parliez d'une dame qui s'inquiétait douloureusement pour ses chats et ses souvenirs, après avoir du quitter sa maison. Puisque vous avez partagé cette info avec nous, pouvons nous avoir de ses nouvelles ?

07h37 : Au programme de l'actualité aujourd'hui :

Quelque 1 500 habitants ont été évacués hier dans les Pyrénées-Orientales, et quelques dizaines dans l'Aude, face aux débordements de deux fleuves. La vigilance rouge en raison des risques de crues a été confirmée par Météo France dans la nuit pour ces deux départements.


• La Chine sort les grands moyens contre le virus, qui a commencé à se répandre dans le reste du monde, en mettant en quarantaine à compter d'aujourd'hui la métropole de Wuhan. Plus aucun train ni avion ne doit en principe quitter la ville. Au total, plus de 500 personnes ont été contaminées et 17 en sont mortes.


Vladimir Poutine, Emmanuel Macron, le vice-président américain Mike Pence, le prince Charles : Israël accueille une quarantaine de dirigeants pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz.

Le procès du producteur de cinéma Harvey Weinstein se poursuit à New York. Hier, les procureurs ont affirmé qu'Harvey Weinstein est un violeur et prédateur sexuel "expérimenté", qui ciblait délibérément de jeunes actrices vulnérables.