DIRECT. Climat : après la manifestation, la jeune activiste suédoise Greta Thunberg reçue à l'Elysée par Emmanuel Macron

Soutenus par l'adolescente suédoise Greta Thunberg et la maire de Paris, Anne Hidalgo, des lycéens et des étudiants ont manifesté vendredi à Paris.

L\'activiste pour le climat Greta Thunberg, le 22 février 2019 à Paris.
L'activiste pour le climat Greta Thunberg, le 22 février 2019 à Paris. (PHILIPPE WOJAZER / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

Un soutien de poids. Au lendemain de son passage à Bruxelles (Belgique), l'adolescente suédoise et égérie du climat Greta Thunberg est à Paris, vendredi 22 février, pour la deuxième journée de mobilisation de la jeunesse pour le climat dans la capitale française. Une manifestation suivie d'une visite à l'Elysée, où elle sera reçue par Emmanuel Macron.

Un millier de manifestants. Encadrés par des forces de l'ordre en nombre, les jeunes manifestants sont partis de la place de l'Opéra, portant des pancartes "le futur commence ici", "Sauve la Terre, mange un lobbyiste", "Water is coming" et scandant les slogans "on est plus chaud que le climat" ou "rejoignez-nous, ne nous regardez pas".

Des militantes belges. Figure du mouvement "Fridays for future" – les vendredis de l'avenir – , Greta Thunberg était accompagnée des adolescentes belges Kyra Gantois et Anuna de Wever, visages du mouvement climat en Belgique et de Ysee Parmentier, une collégienne venue du Tarn-et-Garonne. Quelques personnalités comme Juliette Binoche, l'eurodéputé écologiste Yannick Jadot ou la maire de Paris Anne Hidalgo se sont joints à eux.

Un mouvement planétaire. Le mouvement a aussi pris en Allemagne, en Australie, au Royaume-Uni et plus timidement en France. Un premier rassemblement a eu lieu vendredi dernier à Paris devant le ministère de la Transition écologique. A l'appel d'un collectif d'étudiants d'Ile-de-France, quelques centaines de jeunes avaient bloqué la circulation.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CLIMAT

22h26 : Bonsoir à tous les deux. Le rendez-vous entre Greta Thunberg et Emmanuel Macron a pris fin en début de soirée. Ils ont discuté de la manière dont "nous pouvons enclencher un mouvement citoyen (...) en faveur de la lutte contre le dérèglement climatique", a assuré le ministre de l'Environnement, François de Rugy, sur BFMTV. "Je peux le faire mais aidez-moi", aurait lancé le président à la jeune fille.

22h22 : Comment s est passé le rdv de Greta et d'Emmanuel? Svp

22h22 : La jeune suédoise est toujours à l'Élysée ?

20h17 : •L'adolescente suédoise Greta Thunberg, devenue le symbole de la mobilisation pour le climat, a défilé aux côtés d'un millier de jeunes dans les rues de Paris, avant d'être reçue par Emmanuel Macron à l'Elysée.


Des centaines de manifestants défient le pouvoir dans les rues d'Alger. Ils s'opposent au cinquième mandat brigué par le président Abdelaziz Bouteflika. Des heurts ont éclaté avec la police.


La justice a autorisé le film d'Antoine Raimbault, Une intime conviction, à être maintenu en salles. Olivier Durandet, l'ancien amant de Suzanne Viguier, à qui est consacrée l'œuvre, avait assigné en justice le distributeur et le producteur du film d'Antoine Raimbault pour obtenir son interdiction.

Plusieurs records de chaleur ont été battus aujourd'hui dans l'Hexagone. Même si une perturbation est prévue en fin de semaine prochaine, "côté températures nous devrions être tranquilles pour les quinze prochains jours", assure un prévisionniste de Météo France interrogé par franceinfo.

18h28 : Bonsoir @anonyme. Eh non ! Greta Thunberg est venue manifester à Paris en train depuis Bruxelles, comme en témoigne cette photo postée tout à l'heure sur son compte Twitter. Elle avait auparavant fait le trajet depuis Stockholm, sa ville de résidence, en train également, comme l'explique Sudinfo.be.

18h22 : Et elle venue comment la petite suédoise ? En avion en consommant 3 tonnes de CO2 pour une manifestation à Paris ? Et tout le monde s’ébahit ... [...] !

18h05 : Voici un nouveau point sur l'actualité de ce vendredi :

•L'adolescente suédoise Greta Thunberg, devenue le symbole de la mobilisation pour le climat, a défilé aux côtés d'un millier de jeunes dans les rues de Paris. Elle est reçue en ce moment même par Emmanuel Macron à l'Elysée. Suivez notre direct.

Des centaines de manifestants défient le pouvoir dans les rues d'Alger. Ils s'opposent au cinquième mandat brigué par le président Abdelaziz Bouteflika. Des heurts ont éclaté avec la police.

Alexandre Benalla et Vincent Crase restent en prison. Incarcérés pour avoir manqué aux obligations de leur contrôle judiciaire, les deux hommes ont vu leur demande de référé-liberté rejetée. La cour d'appel examinera leur demande de remise en liberté mardi.

Il fait beau partout en France, et cela devrait durer. Même si une perturbation est prévue en fin de semaine prochaine, "côté températures nous devrions être tranquilles pour les quinze prochains jours", assure un prévisionniste de Météo France interrogé par franceinfo.

18h17 : Selon nos informations, Emmanuel Macron va recevoir Greta Thunberg à l'Elysée ce vendredi 18 heures. L'adolescente suédoise, devenue l'égérie de la lutte contre le réchauffement, avait demandé à être reçue par le président de la République.

17h25 : Bienvenue en France chère @GretaThunberg ! Pays où les émissions de CO2 sont reparties à la hausse, où l'on continue de bétonner pour construire plus de routes, où l'on tolère encore des forages pétroliers en mer...

La tentative de récupération est un peu grosse cher @FdeRugy

17h29 : Le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, a souhaité la bienvenue à Greta Thunberg, la jeune Suédoise venue en France pour manifester pour le climat. Il s'est attiré une réponse ironique et cinglante de Jean-François Julliard, le directeur général de Greenpeace.

16h03 : Bonjour @Laurent La manifestation des jeunes mobilisés pour défendre le climat à Paris a réuni environ un millier de personnes, selon l'AFP.

16h02 : A-t-on une estimation du nombre de manifestants à Paris, des éventuels dégâts (très improbable) ?

18h17 : La marche des jeunes pour le climat est arrivée sur la place de la République. Une journaliste du Monde indique que la maire de Paris, Anne Hidalgo, est venue à leur rencontre.

14h47 : Voici un nouveau point sur l'actualité de ce vendredi :

•Plusieurs milliers de jeunes défilent dans les rues de Paris pour défendre le climat. L'adolescente suédoise Greta Thunberg, devenue le symbole de cette mobilisation, est en tête de cortège. Suivez notre direct.

Alexandre Benalla et Vincent Crase restent en prison. Incarcérés pour avoir manqué aux obligations de leur contrôle judiciaire, les deux hommes ont vu leur demande de référé-liberté rejetée. La cour d'appel examinera leur demande de remise en liberté mardi.

Il fait beau partout en France, et cela devrait durer. Même si une perturbation est prévue en fin de semaine prochaine, "côté températures nous devrions être tranquilles pour les quinze prochains jours", assure un prévisionniste de Météo France interrogé par franceinfo.



• Il était considéré comme la "voix" ayant revendiqué au nom du groupe Etat islamique les attentats du 13-Novembre. Le jihadiste Fabien Clain a été tué en Syrie où les derniers combattants du "califat" sont acculés dans une poche de résistance dans l'est du pays.

13h40 : Nouveau petit détour par les rues de Paris. La manifestation des jeunes pour le climat, à laquelle participe l'adolescente suédoise Greta Thunberg, s'est élancée de la place de l'Opéra.

13h31 : "Des mesurettes qui ne sont pas à la hauteur." Alors que la pollution aux particules fines atteint un pic en Ile-de-France la vitesse a été abaissée de 20 km/h par la préfecture de police. "Insuffisant", juge Christophe Najdovski, adjoint à la mairie de Paris chargé des transports. Retrouvez ici l'interview qu'il a accordée à franceinfo.

13h14 : La mobilisation des jeunes pour le climat se poursuit à Paris. Après la place de la République, plusieurs milliers d'entre eux sont désormais réunis place de l'Opéra, rapportent des journalistes sur place.

12h29 : Ce midi, l'air de Paris est plus pollué que celui de Pékin, selon les données compilées par le site Air Matters. La capitale française connaît un pic de pollution quand son homologue chinoise est plutôt dans un bon jour.



12h14 : On fait le point sur l'actu de la matinée :

•La Suédoise Greta Thunberg est arrivée à Paris pour défiler aux côtés des lycéens qui se mobilisent pour défendre le climat.

• Il était considéré comme la "voix" ayant revendiqué au nom du groupe Etat islamique les attentats du 13-Novembre. Le jihadiste Fabien Clain a été tué en Syrie où les derniers combattants du "califat" sont acculés dans une poche de résistance dans l'est du pays.

• Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a annoncé la fermeture totale de la frontière terrestre avec le Brésil, à deux jours de la date annoncée par l'opposant Juan Guaido pour l'entrée de l'aide humanitaire dans le pays.

La Manif pour tous a annoncé qu'elle allait porter plainte pour diffamation publique contre la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, qui avait évoqué "l'existence d'une convergence idéologique" sur la haine des homosexuels entre le mouvement et "les terroristes islamistes".

11h59 : Greta Thunberg est arrivée place de la République à Paris, à l'occasion du deuxième vendredi de mobilisation des lycéens pour le climat.

10h25 : "Ne pas lire ce rapport à l'heure actuelle (...) ça vous empêche de faire avancer l'état de crise dans lequel nous devons entrer". Le 6 février, un militant pour la justice climatique et sociale luxembourgeois a voulu savoir si les députés du Grand-Duché avaient lu le rapport du Giec.

09h41 : C'est en regardant des documentaires sur la fonte des glaciers, le sort des ours polaires et des animaux marins, que Greta Thunberg a pris conscience, à l'âge de 8 ans, de l'urgence climatique.

Greta Thunberg chez elle à Stockholm, entourée de ses deux chiens, en avril 2018.


(MALIN HOELSTAD / SVD / TT NEWS AGENCY / AFP)

09h41 : "Comment pouvons-nous attendre de pays comme l'Inde ou le Nigéria qu'ils se préoccupent de la crise climatique si nous, qui avons déjà tout, ne nous en préoccupons pas, même une seconde, de nos engagements vis-à-vis de l'accord de Paris ?"


En novembre 2018, lors d'une conférence TED, elle pointe du doigt le manque d'action des pays développés, comme le sien, la Suède.

09h38 : Depuis son discours à la COP24, en décembre dernier, la Suédoise Greta Thunberg est sous le feu des projecteurs. A 16 ans, elle est devenue l'icône de la lutte contre le réchauffement climatique. Elle sera à Paris aujourd'hui aux côtés des jeunes qui se mobilisent pour le climat. Notre journaliste Aliénor Vinçotte dresse son portrait.

Greta Thunberg fait la grève de l\'école pour le climat tous les vendredis depuis août 2018 devant le Parlement suédois. Photo prise le 5 septembre 2018. 


(STEFAN JERREVANG / AFTONBLADET / TT NEWS AGENCY / AFP)

08h46 : Des étudiants bloquent la Caisse des dépôts à Paris à l'occasion du deuxième vendredi de mobilisation pour le climat en France. La Suédoise Greta Thunberg est attendue place de la République dans la matinée.

07h35 : La SuédoiseGreta Thunberg sera à Paris aujourd'hui aux côtés des jeunes qui manifestent pour défendre le climat. L'adolescente de 16 ans est à l'origine du mouvement "Fridays for future" et de la vague de mobilisations de lycéens et étudiants.

Greta Thunberg, à Bruxelles le 21 février 2019.


(EMMANUEL DUNAND / AFP)