COP21 : un événement mondial sous très haute sécurité

En raison de la menace terroriste qui pèse sur la capitale, le dispositif de sécurité est très important, avec la venue des 150 chefs d'État.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il faisait encore nuit le 30 novembre lorsque les premiers visiteurs sont arrivés au Bourget. Un événement placé sous très haute surveillance. Des militaires surplombent les abords du site pendant que les voitures passent au déminage. Partout, les gendarmes et les policiers sont présents avec une arme au poing.
2 800 hommes sont mobilisés pour le coup d'envoi de la conférence climat. Des axes routiers ont été fermés pour permettre aux délégations de se rendre au Bourget. L'accès aux salles de conférence à des allures de hall d'embarquement d'aéroport. Portiques de sécurité, contrôle d'identité, présentation des badges...Tout est vérifié.

15 600 policiers et gendarmes

Dans l'enceinte placée sous contrôle des Nations-Unies, la sécurité est assurée par les gardes bleus de l'ONU et quelque 300 agents de sécurité privés.  "Il n'y aura pas de difficulté", assure Kevin O'Hanlon, chef de la sécurité. Le Bourget accueille le plus grand rassemblement de chefs d'État, mais aussi près de 40 000 visiteurs.
Pendant toute la durée de la COP21, 15 600 policiers et gendarmes sont déployés en Ile-de-France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président chinois Xi Jinpong descend de l\'avion à l\'aéroport francilien d\'Orly, dimanche 29 novembre 2015, avant d\'assister à la Cop21.
Le président chinois Xi Jinpong descend de l'avion à l'aéroport francilien d'Orly, dimanche 29 novembre 2015, avant d'assister à la Cop21. (YOAN VALAT / POOL / AFP)