COP21 : Témoignages aux quatre coins du monde

Les effets du réchauffement climatique se font sentir partout dans le monde. Tour d'horizon sur France 2.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

De la Russie au Sénégal, en passant par l'Inde, le réchauffement climatique se fait sentir partout. Vitali Alpatchek-Lévy, un peintre russe remarque : "Qui aurait cru autrefois que l'on pourrait se promener un 20 novembre à Moscou sans chapka ?" De son côté, Ding Chun Meng, un entraîneur sportif chinois, s'inquiète des évolutions du climat. "Nous allons manquer d'eau. Il y aura de plus en plus de catastrophes naturelles. Les glaces des pôles vont fondre et la planète va disparaître", se désespère le jeune chinois.

De moins en moins de rivages

Du côté des pays développés aussi, on s'inquiète es effets du réchauffement climatiques. Elisa Hecht est une New-Yorkaise de 26 ans. "Je pense que nous sommes en dessous du niveau de la mer ici à New York donc on est mal en point. Toute la ville pourrait se retrouver sous l'eau". Au Sénégal, Dame Seck s'inquiète aussi. "Nous avions 100 mètres de distance entre le rivage et la mer. Aujourd'hui il ne reste que 6 mètres", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un enfant passe près du Rio Doce, le fleuve chargée de boue toxique, à Colatina (Espirito Santo, Brésil), le 19 novembre 2015.
Un enfant passe près du Rio Doce, le fleuve chargée de boue toxique, à Colatina (Espirito Santo, Brésil), le 19 novembre 2015. (GABRIELA BILO / ESTADAO CONTEUDO / AFP)