COP 21 : ouverture officielle sous haute sécurité

150 chefs d'État sont attendus lundi 30 novembre au Bourget pour l'ouverture officielle de la COP 21. Un site sous haute surveillance.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

François Hollande est arrivé vers 8 heures au Bourget (Seine-Saint-Denis), suivi de Ban Ki-Moon, le secrétaire général des Nations unies. Les deux hommes, ainsi que les ministres Laurent Fabius et Ségolène Royal, vont accueillir un à un les 150 chefs d'État et de gouvernement selon un ordre très protocolaire. À dix heures, Laurent Fabius sera élu président de la COP 21 et l'assemblée observera une minute de silence pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris.

Des portiques comme dans les aéroports

À partir de midi, tous les chefs d'État prendront la parole à tour de rôle pour afficher leurs ambitions pour cette conférence sur le climat. La sécurité est assurée par les forces de l'ordre françaises tout autour du Bourget, où la circulation est bloquée. À l'intérieur du site, c'est une centaine de gardes de l'ONU qui a pris le relais, renforcée par 300 agents de sécurité privés et des portiques de sécurité installés en nombre.

Le JT
Les autres sujets du JT