Climat : les solutions innovantes pour absorber le CO2

Les experts du Giec ont rendu leur rapport sur les effets des émissions de dioxyde de carbone sur le climat lundi 8 octobre. Selon eux, la température pourrait augmenter de 1,5°C dès 2030. Des solutions pour dépolluer l'atmosphère existent. 

Voir la vidéo
France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Et si au lieu de rejeter des gaz à effet de serre, on les aspirait avec des usines capables de dépolluer l'atmosphère ? La première du genre vient de voir le jour en Islande. Il s'agit d'une centrale géothermique qui possède un aspirateur capable de collecter le carbone. Le dioxyde de carbone est aspiré puis propulsé à plus de 800 mètres sous terre où il est emprisonné dans la roche. Une autre solution consiste à optimiser le potentiel des forêts. Les arbres absorbent le CO2 et quand on les brûle ils relâchent ce CO2 que l'on peut capter et enfouir sous terre.

Fertiliser les océans ?

Mais est-ce réaliste ? "Il ne faut s'interdire aucune solution, mais il ne faudrait pas que cet agenda de recherche et d'innovation, qui nous amènerait à 2050, 2060, bloque nos actions aujourd'hui", analyse Pascal Canfin, le directeur général de WWF. D'autres projets plus fous existent. Des Allemands essaient de fertiliser les océans en saupoudrant du fer pour déclencher la multiplication de micro algues. Elles agiraient comme des pompes à CO2, mais ce test grandeur nature mené il y a dix ans s’est avéré peu concluant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Illustration générique sur la fumée d\'une usine, la pollution, l\'environnement.
Illustration générique sur la fumée d'une usine, la pollution, l'environnement. (MAXPPP)