Climat : les lacs du Morvan sont à un niveau très bas

Les lacs du Morvan dans la Nièvre sont inhabituellement bas et transforment le paysage typique de la région.

Voir la vidéo
France 3

Au lac des Settons dans la Nièvre, il y a de la terre craquelée là où il devrait y avoir de l'eau. En ce mois d'octobre, certaines zones ont des aspects de milieu aride. Le plan d'eau a reculé par endroits d'une centaine de mètres. Les habitants sont sous le choc. Il n'a quasiment pas plu depuis la fin du printemps et même si le lac n'est pas en situation de crise, ce niveau très bas est inhabituel. Les grandes étendues d'eau font partie de l'identité du Morvan, mais avec la sécheresse qui se prolonge, on est loin de leur aspect habituel.

Aucune précipitation significative

Le lac de Pannecière est actuellement à 25% de remplissage. Le plan d'eau est un réservoir qui alimente l'Yonne puis la Seine. Le niveau va donc continuer à baisser. "Nous sommes sous nos objectifs de restitution et nous allons continuer comme ça jusqu'à la fin du mois, voire plus si c'est nécessaire", explique Charles Heinz, le chef d'équipe du barrage de Pannecière. La sécheresse devrait encore se poursuivre au moins les quinze prochains jours, car aucune précipitation significative n'est attendue.

Le JT
Les autres sujets du JT
La sécheresse en Allemagne, près d\'Osterode, le 23 juillet 2018.
La sécheresse en Allemagne, près d'Osterode, le 23 juillet 2018. (FRANK MAY / PICTURE ALLIANCE / AFP)