VIDEO. Climat : les océans se réchauffent plus vite qu'on le pensait

Un nouveau rapport alarmant de l’agence d'observation océanique et atmosphérique américaine  parue dans la revue "Science" fait état d'une situation plus alarmante que prévue pour le réchauffement des océans.

Voir la vidéo
France 2

Les océans seraient-ils une bombe à retardement ? Entre 1971 et 2010, ils ont absorbé 90% de la chaleur excessive due au réchauffement climatique, selon une nouvelle étude publiée jeudi 10 janvier dans la revue Science. C'est mille fois la consommation énergétique mondiale. Agissant comme des pompes à carbone, ils ont limité l'élévation des températures atmosphériques.

Le niveau marin menace la vie des hommes

Surtout, le niveau marin est en hausse. C'est l'un des plus grands dangers du réchauffement climatique, qui menace des millions d'hommes vivants dans les villes près des côtes ou sur les îles qui risquent d'être ensevelies. L'année 2018 aura très probablement été l'année la plus chaude jamais enregistrées dans les océans. Un signal alarmant : celui de la vitesse du changement. 

Le JT
Les autres sujets du JT
D\'après l\'ONU, la fonte de la banquise et le réchauffement des océans pourraient être encore plus prononcés en 2017. 
D'après l'ONU, la fonte de la banquise et le réchauffement des océans pourraient être encore plus prononcés en 2017.  (DELTA IMAGES / AFP)