Climat : le Mexique décrète l'état d'urgence pour sécheresse "sévère, extrême, exceptionnelle"

"La sécheresse touche 571 des 2 471 localités du pays", selon la presse du pays.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vue du barrage Miguel Gomez dans la municipalité de Santiago, le 4 juillet 2022, au Mexique. (ALFREDO ESTRELLA / AFP)

Les autorités mexicaines ont décrété l'état d'urgence en raison de la sécheresse dans plusieurs endroits du pays, une mesure qui entre en vigueur mercredi 13 juillet. Le décret "permet de mettre en œuvre des mesures transitoires pour garantir l'approvisionnement en eau à la population", a indiqué mardi soir sur Twitter la Commission nationale de l'eau (Conagua), un organisme gouvernemental.

"Pour atténuer les effets de la sécheresse", les agriculteurs et les industriels pourront être appelés à "céder de manière provisoire l'usage total ou partiel des eaux concédées", indique la Conagua. Plusieurs régions du pays et leur bassin d'alimentation en eau présentent un niveau de sécheresse "sévère, extrême ou exceptionnelle", détaille l'organisme. "La sécheresse touche 571 des 2 471 localités du pays", écrit mercredi le journal Reforma.

Dans la capitale industrielle Monterrey (nord), deux des trois retenues d'eau qui alimente la ville sont à sec. Les autorités ont rationné l'eau courante à quelques heures par jour. Les industriels et les agriculteurs se sont engagés à fournir 37% des besoins en eau de la ville (cinq millions d'habitants avec son agglomération), après négociation avec les autorités fédérales.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.