Climat : le centre de Paris paralysé par Extinction Rebellion

À Paris lundi 7 octobre, les militants du mouvement écologiste Extinction Rebellion ont paralysé la place du Châtelet et le pont au Change toute la journée. Dans le calme, ils s'apprêtent à y passer la nuit.

FRANCEINFO

Le mot d'ordre est de rester le plus longtemps possible. Les militants d'Extinction Rebellion sont arrivés lundi 7 octobre vers 15 heures place du Châtelet et sur le pont au Change à Paris. Ils étaient plusieurs centaines au plus fort de la journée. Ils se sont installés en montant des tentes pour dormir, un dancefloor, des lieux pour débattre. Ils ont amené des ballots de paille.

Vers une nuit d'occupation

Lundi soir, les rangs sont en train de se clairsemer, la musique s'est éteinte. Les personnes alcoolisées ont quitté les lieux. La place du Châtelet est calme. Les militants d'Extinction Rebellion prônent une ambiance bon enfant. Il y a beaucoup de débats autour du réchauffement climatique et de la défense de la planète. Ça ressemble à Nuit debout. Les forces de l'ordre ont bouclé le quartier en soirée, mais il n'y a pas de face à face, de tensions pour le moment, décrit, en direct depuis le centre de Paris, la journaliste de franceinfo Marion Mercier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militants du mouvement Extinction Rebellion occupent la place du Châtelet, le 7 octobre 2019, à Paris. 
Des militants du mouvement Extinction Rebellion occupent la place du Châtelet, le 7 octobre 2019, à Paris.  (LEO PIERRE / HANS LUCAS / AFP)