Climat : la France vers un scénario catastrophe ?

Il y a deux semaines, la tempête Gloria balayait le pays. Aujourd'hui c'est au tour de Ciara de dévaster le nord de l'Europe. Ces phénomènes climatiques extrêmes se multiplient. Pour les scientifiques de l'Agence européenne de l'environnement, les cartes de la France et de l'Europe pourraient être redessinées dans un futur proche. Décryptage en plateau avec le journaliste Jean-Christophe Batteria.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'Agence européenne de l'environnement a publié les cartes de ce qu'il pourrait advenir de l'Europe et de la France dans un futur proche. "Les chercheurs proposent deux scénarios possibles, explique le journaliste Jean-Christophe Batteria sur le plateau de France 3. Le premier scénario : nos émissions de gaz à effet de serre sont limitées selon les accords de la COP21 - et pourtant il y a des conséquences ; deuxième scénario : là on laisse tout faire et c'est l’augmentation de température +4°C." Dans les deux cas, la première conséquence sera la montée des eaux. Le second scénario estime que les côtes atlantiques et méditerranéennes pourraient presque être entièrement englouties par la mer.

"Un incendie catastrophique pratiquement tous les ans"

Autre risque, l'augmentation des feux de forêt. "Pour les incendies, c'est la moitié sud de la France et la région des Landes qui sont les plus concernées", poursuit Jean-Christophe Batteria. "Pour le scénario à +2°C, on a une augmentation de +20 à +30% du risque d'incendie. (...) Quand c'est le scénario à 4°C supplémentaires, et bien on passe à 40% de risque d'incendie supplémentaire, avec des régions qui deviendraient carrément invivables l'été." Et le journaliste de conclure : "C'est à dire un incendie catastrophique pratiquement tous les ans."

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Une vague frappe la jetée à Plobannalec-Lesconil (Finistère), lors de la tempête Ciara le 9 février 2020.
Une vague frappe la jetée à Plobannalec-Lesconil (Finistère), lors de la tempête Ciara le 9 février 2020. (FRED TANNEAU / AFP)