Climat : la fonte des glaces est plus rapide que prévu

L'étendue d'eau entre l'Alaska et la Russie est la mer des Tchouktches, en Arctique. Elle inquiète les scientifiques, car elle ne reglace pas. État des lieux de la fonte des glaces dans le monde.

FRANCEINFO

En Arctique, le réchauffement climatique est deux fois plus important que sur le reste de la planète, même les jeunes s'en rendent compte : "Quand j'étais petit, il faisait beaucoup plus froid dans le sud du Groenland. Mais maintenant, il fait de plus en plus chaud".

Phénomène sous-estimé

La fonte des glaces se confirme de plus en plus et s'accélère. Les scientifiques reconnaissent qu'ils ont sous-estimé le phénomène, surtout au Groenland et en Antarctique, principaux responsables de la montée des eaux.

Sur le continent situé à l'extrême sud de la planète, la glace fond six fois plus vite qu'il y a 40 ans. En montagne, les glaciers se réduisent aussi. La chaîne de l'Himalaya a perdu jusqu'à un quart de sa masse glaciaire ces 40 dernières années. Il y a de rares exceptions, comme le Perito Moreno, en Patagonie (Argentine). Il fait partie de ceux qui continuent de progresser.

Le glacier Bruckner et la calotte glaciaire se déversant dans le fjord Johan Petersen, au Groenland, le 28 avril 2019. 
Le glacier Bruckner et la calotte glaciaire se déversant dans le fjord Johan Petersen, au Groenland, le 28 avril 2019.  (PHILIPPE ROY / AFP)