Climat : François Hollande lance "l'appel de Manille"

Le président de la République s'est rendu aux Philippines pour deux jours afin de sceller une alliance contre le réchauffement climatique.

France 2

À quelques mois de la conférence de Paris sur le climat, François Hollande se rend aux Philippines pour sceller une alliance en faveur de la préservation de la planète. C'est la première fois qu'un chef d'État français se déplace à Manille. Le président est accompagné de Ségolène Royal et Laurent Fabius, mais également des actrices Mélanie Laurent et Marion Cotillard. Les Philippines est un des pays le plus touché par le réchauffement climatique. François Hollande s'est déplacé pour lancer "l'appel de Manille". "Cet appel de Manille, cet appel qui va au-delà de nos deux pays, c'est un appel pour l'humanité, pour l'humanité heureuse, pour l'humanité triomphante, pour l'humanité solidaire", a déclaré le chef d'État.

Marion Cotillard en ambassadrice

François Hollande doit rallier un certain nombre de pays à sa cause en vue de la préparation de la conférence internationale sur le climat. L'actrice Marion Cotillard s'en fait l'ambassadrice : "Considérant que nous atteignons le point de non-retour en matière de changement climatique et que nous devons passer des intentions à l'action, nous appelons solennellement tous les États à travailler concrètement et rapidement".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président philippin Benigno Aquino et François Hollande à Manille (Philippines), le 26 février 2015.
Le président philippin Benigno Aquino et François Hollande à Manille (Philippines), le 26 février 2015. (NOEL CELIS / AFP)