Changement climatique : Sandrine Rousseau souhaite que les dirigeants de Total soient "traduits en justice"

Publié
Changement climatique : Sandrine Rousseau souhaite que les dirigeants de Total soient "traduits en justice"
Article rédigé par
France Télévisions

La conseillère spéciale de Yannick Jadot, Sandrine Rousseau, était, mercredi, reçue dans "Votre invitée politique". Elle a réagi aux documents confidentiels prouvant que Total était au courant des conséquences de l'exploitation des énergies fossiles sur le climat depuis 50 ans.

Des documents confidentiels, auxquels l'émission de France 2 "Complément d'enquête" a eu accès, dévoilent que l'entreprise Total était au courant, depuis près de 50 ans, des conséquences de l'exploitation des énergies fossiles sur le climat. Sandrine Rousseau, conseillère politique de Yannick Jadot, candidat écologiste à la présidentielle, s'est dite, mercredi 20 octobre, "en colère".

"Comme l'industrie du tabac en son temps"

"Depuis 50 ans, on sait, on sait qu'il va falloir changer nos modes de vie et si les changements que l'on a à faire aujourd'hui sont importants, c'est parce que l'on n'a rien fait, parce que des entreprises comme Total ont fait en sort de brouiller le message scientifique, comme l'industrie du tabac en son temps", a-t-elle estimé. 

Elle considère que "cela relève de l'écocide" et souhaite que les entreprises pétrolières comme Total soient "traduites en justice" car "elles nous mettent tous en danger". Sandrine Rousseau dénonce un "mensonge organisé pour garantir une position sur un marché, pour des intérêts privés"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.