Catastrophes naturelles : les tarifs des assurances vont s'envoler

L'année 2017 a été particulièrement violente au niveau des catastrophes naturelles. Les assureurs s'alarment.

FRANCE 2

Avec plus de 700 événements climatiques extrêmes recensés dans le monde entier, l'année 2017 a été particulièrement destructrice. Pour les assureurs, la facture n'a presque jamais été aussi lourde : l’ouragan Harvey, aux États-Unis, a causé 71 millions d'euros de dégâts. Irma en septembre : 27 milliards d'euros. La vague de froid qui a surpris l'Europe en avril a, elle, couté 3 milliards d'euros de pertes dans l'agriculture. Selon la fédération française des assurances, d'ici 2040, le coût des dommages liés aux aléas climatiques devrait encore doubler et les factures des clients pourraient s'envoler.

Prévenir les catastrophes ?

Les hausses des tarifs seraient inévitables selon certains experts, car les dégâts sont toujours plus importants. D'ores et déjà, certains cherchent une parade. Dans l'Hérault, une équipe alerte les communes et les assurés en prévision des catastrophes imminentes. Selon l'entreprise, 30 000 communes et de nombreux assureurs sont déjà abonnés à ce service.

Le JT
Les autres sujets du JT
fh,fh
fh,fh (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)