Cet article date de plus de quatre ans.

Canicule : Troyes étouffe sous la chaleur

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Canicule : Troyes étouffe sous la chaleur
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Avec 39 degrés attendus à l'ombre, Troyes (Aube) devrait être la ville la plus chaude de l'Hexagone mardi 7 août. Le journaliste de France 3 David Caldas fait le point sur la situation.

Les Troyens vivent la journée la plus étouffante de l'épisode caniculaire. Troyes (Aube) pourrait être la ville la plus chaude de l'Hexagone mardi 7 août avec 39 degrés attendus à l'ombre. "Pour l'instant le thermomètre affiche 35 degrés, mais les températures devraient flirter avec les 39 voire les 40 degrés dans une à deux heures", explique le journaliste de France 3 David Caldas, en direct de Troyes. La ville tourne au ralenti depuis ce matin et "les quelques personnes âgées croisées à l'aube ont confié passer beaucoup de temps dans les supermarchés, c'est-à-dire dans des lieux climatisés", ajoute-t-il.

De fortes pluies attendues

Les terrasses, habituellement bondées à cette période de l'année, sont désertées. Troyes, comme tout le département de l'Aube, attend impatiemment la fin d'après-midi car Météo France prévoit les premiers orages et les premières pluies depuis le début de l'épisode caniculaire. "Attention, on le sait, de fortes pluies après une période très chaude provoquent souvent des ruissellements, voire des inondations. De l'enthousiasme, de l'impatience, mais de la prudence tout de même", prévient David Caldas.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.