Canicule : les températures battent déjà des records

La fin du mois de juin est marquée par un fort épisode caniculaire. La journaliste Anaïs Baydemir fait le point sur ces températures record en plateau.

FRANCE 2

La dernière semaine du mois de juin est marquée par de très fortes chaleurs, dans la plupart des départements français. "À partir d'aujourd'hui (mercredi 26 juin) et jusqu'à samedi, on attend des températures record et ça a déjà été le cas hier avec des records mensuels relevés du côté de Carpentras (Vaucluse) par exemple avec 38,8°C, 36 à Chamonix (Haute-Savoie), 33 à Briançon (Hautes-Alpes). Également, des records absolus, c'est-à-dire jamais enregistrés comme au Col des Saisies (Savoie) avec 29,2°C. Et la température au cours de la nuit reste élevée. Là aussi on bat des records du côté de Toulouse (Haute-Garonne), ou encore d'Albi (Tarn) comme à Nice (Alpes-Maritimes) aussi où on a battu le record déjà battu d'hier avec 26°C", explique Anaïs Baydemir, sur le plateau du 13 Heures.

Un phénomène d’îlots urbains

Pour expliquer les écarts importants entre les villes et la campagne, la journaliste précise : "C'est ce qu'on appelle le phénomène d’îlots de chaleur urbains (...) Pendant la nuit, à la campagne, toute la chaleur reçue pendant la journée est rejetée vers l'atmosphère sans aucun obstacle et la température descend très rapidement. En revanche, en ville, la chaleur accumulée à cause des activités humaines durant la journée est également rejetée, mais de façon très lente (...) la température baisse beaucoup moins vite."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le thermomètre affiche des valeurs de plus en plus élevées.
Le thermomètre affiche des valeurs de plus en plus élevées. (MARTIN BERNETTI / AFP)