Canicule : coup de chaud sur l'économie

Notre journaliste Hervé Godechot, présent en plateau fait le point sur l'impact de la canicule sur l'activité industrielle et économique en France. 

FRANCE 3

La canicule touche l'activité de nombreux secteurs. "En ce moment, EDF est confronté à une augmentation de la consommation pour alimenter les ventilateurs et frigos, mais en même temps l'opérateur doit réduire l'activité de certaines centrales nucléaires situées au bord de cours d'eau", explique notre journaliste Hervé Godechot, présent en plateau. "Autre exemple, la SNCF. À partir de 35°C, les rails se dilatent et les caténaires se déforment. Il faut donc réduire la vitesse des trains avec des risques de retard", poursuit le journaliste.

70% des entreprises ont une activité sensible à la météo

Certains profitent cependant de la canicule. "Les ventes de glaces, ventilateurs, boissons fraiches... explosent", relate Hervé Godechot. "Il y a même un marketing de la météo", explique-t-il. Une célèbre marque de bière sait par exemple que son chiffre d'affaires augmente automatiquement de 2% dès que le thermomètre atteint 22°C. Mais ce chiffre baisse de nouveau à partir de 28°C. Il fait alors trop chaud et les gens ont moins envie de boire de l'alcool". En France,  70% des entreprises ont une activité sensible à la météo.

Le JT
Les autres sujets du JT
plateau sur l\'activité économique durant la canicule. 
plateau sur l'activité économique durant la canicule.  (FRANCE 3)