Canal de Bourgogne : à cause de la sécheresse, de nombreux bateaux doivent rester à quai

Publié Mis à jour
Canal de Bourgogne : à cause de la sécheresse, de nombreux bateaux doivent rester à quai
FRANCE 2
Article rédigé par
J. Ricco, A. Fuzellier, L. Barbier - France 2
France Télévisions

En raison de la sécheresse, les cours d'eau baissent à vue d'œil. Certaines voies habituellement navigables sont désormais contraintes de fermer ou de restreindre drastiquement la circulation des bateaux, comme c'est le cas sur le canal de Bourgogne.

Deux mois à devoir s'occuper à quai, au port de Saint-Florentin (Yonne). Dona Paul, plaisancière anglaise, avait prévu de passer ses derniers mois de vacances à naviguer tranquillement à bord de son bateau sur le canal de Bourgogne. Le niveau du canal est bien trop bas pour un bateau de cette taille. La navigation est donc interdite. "Ça fait plus de 20 ans que nous naviguons sur les canaux français, mais c'est la première fois que nous sommes coincés plus de deux mois", déplore Dona Paul. 

Seuls les bateaux peu profonds peuvent naviguer

Avec la sécheresse, il n'est plus possible de puiser de l'eau dans la rivière qui alimente d'habitude une partie du canal. Toutes les vannes sont donc actuellement fermées, le débit de la rivière étant trop faible, comme l'explique Virginie Pucelle, directrice territoriale adjointe de voies navigables de France Centre-Bourgogne. Pour préserver l'environnement et économiser au maximum l'eau, les voies navigables de France sont contraintes de limiter la circulation aux bateaux les moins profonds. Des demandes d'autorisation sont nécessaires pour se déplacer. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.