Cet article date de plus de quatre ans.

Alaska : dans les entrailles bleues du glacier de Mendenhall

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Alaska : dans les entrailles bleues du glacier de Mendenhall
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le réchauffement de la planète peut parfois libérer des trésors. France 2 s'envole en Alaska, où les extraordinaires glaciers bleus sont en pleine transformation et s'ouvrent au tourisme. Une émotion pour les visiteurs, mais une inquiétude pour l'avenir en Alaska.

C'est une rareté de la nature à laquelle on ne peut pas accéder avant une heure de bateau. Derrière l'énorme glacier de Mendenhall, en Alaska, se trouvent les galeries de glace, que les touristes peuvent explorer pendant la saison d'été, de mai à septembre. À l'intérieur se trouvent des grottes naturelles dont le plafond est coloré en bleu turquoise. Une merveille qui attire 6000 personnes chaque jour. Cependant,  les grottes sont creusées par l'eau de la fonte des glaces.
Une fonte des glaces en moins de 20 ans
Ces cavités de glace sont un témoin du réchauffement climatique. La structure du glacier est très fragile et s'effrite. Depuis vingt ans, tout va plus vite. Vue du ciel, on peut apercevoir que de la terre est apparue, alors que cette partie était recouverte de glace il y a moins de 20 ans. Le glacier a fait l'objet de multiples études scientifiques. Il ne fait aucun doute que le réchauffement climatique accélère sa fonte. "On espère que l'émotion qu'ils [le public ndlr]  vont ressentir devant ce désastre, va les faire agir une fois rentré chez eux", déclare John Neary, directeur du centre des visiteurs du glacier. Ici, on veut croire que tout n'est pas perdu, malgré la décision d'un retrait des États-Unis, des accords sur le climat. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.