Tempête hivernale : 190 000 foyers privés d'électricité, essentiellement en Normandie et en Picardie

Un seul département est toujours en vigilance rouge aux vents violents, 33 en vigilance orange aux vents violents et 14 en vigilance orange neige et verglas.

Voir la vidéo
Ce qu'il faut savoir

Les forts vents violents ont causé les premiers dégâts. Environ 190 000 foyers sont privés d'électricité, essentiellement en Normandie et en Picardie, jeudi 12 janvier dans la soirée, selon un bilan effectué par le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité, Enedis. A 22 heures, les coupures d'électricité touchaient 110 000 foyers en Normandie, 26 000 en Picardie, 8 000 en Pays-de-Loire, 5 000 en Bretagne, 5 600 dans le Nord-Pas-de-Calais et 4 000 en Champagne Ardennes, a précisé Enedis.

Autre conséquence : les transports scolaires ont été annulés vendredi dans sept départements : la Meuse, le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme, l'Aisne, les Ardennes et le Territoire de Belfort. Dans le nord de la France, les cours ont été suspendus vendredi dans les écoles, collèges et lycées de l'Aisne et de la Somme, où un accueil sera toutefois assuré.

Un seul département en vigilance rouge aux vents violents. Il s'agit des Ardennes. La vigilance rouge a en revanche été levée peu après minuit pour l'Aisne, l'Oise, la Seine-Maritime et la Somme. Par ailleurs, 33 autres départements du nord-est de la France sont placés en alerte orange aux vents violents. Dans certains de ces départements, les vents violents seront suivis de pluies enneigées. Météo France a donc placé 14 départements en vigilance orange à la neige et au verglas.

Trafic interrompu entre Paris et la Picardie. Le trafic SNCF dans l'Oise est interrompu à la suite "des chutes d'arbres et des problèmes de caténaires", affirme la préfecture. "Nous avons stoppé le trafic depuis 20h30 au départ de gare du Nord en direction de la Picardie", pour "éviter d'avoir des 'naufragés du rail'", a ajouté un porte-parole de la SNCF à l'AFP. Le trafic a aussi été suspendu à l'aéroport de Beauvais-Tillé et les vols sont redirigés vers l'aéroport de Lille Lesquin. Par ailleurs, la circulation des trains sur les axes Rouen-Le Havre et Rouen-Dieppe a été interrompue à partir de 20 heures.

Limiter ses déplacements. Météo France conseille aux habitants de tous ces départements de limiter les déplacements et de prendre garde "aux chutes d'arbres et d'objets". L'épisode est prévu jusqu'à vendredi, 16 heures.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

00h25 : La vigilance orange est levée à Paris et dans les départements de la petite couronne, ainsi que dans l'Essonne, en Seine-et-Marne, dans le Val-d'Oise et dans les Yvelines. 33 départements restent placés en vigilance orange à la neige et/ou aux vents violents.

00h22 : L'Aisne, l'Oise, la Seine-Maritime et la Somme ne sont plus en vigilance rouge.

00h21 : Météo France lève la vigilance rouge dans quatre des cinq départements concernés. Seules les Ardennes restent en alerte.

00h02 : A peine sorti du plateau du débat, François de Rugy adresse une pensée aux personnes touchées par les vents violents dans la moitié nord de la France.

23h53 : À Lille, vent, neige et éclairs.

00h05 : Le trafic à l'aéroport de Beauvais-Tillé (Oise) a été suspendu et 600 passagers restés à quai ont été pris en charge par la protection civile. Les vols sont redirigés vers l'aéroport de Lille-Lesquin, où le temps n'est pas non plus au beau fixe.

23h48 : A 22 heures, les coupures d'électricité touchaient 110 000 foyers en Normandie, 26 000 en Picardie, 8 000 dans les Pays-de-la-Loire, 5 600 dans le Nord-Pas-de-Calais, 5 000 en Bretagne et 4 000 en Champagne-Ardenne.

23h48 : ca rappelle la tempête de 99

23h45 : Ici à bazancourt dans la Marne ,le vent est violent aussi, il y a des baisses de courant ! Impressionnant ce vent. .

23h45 : Il commence à neiger et le vent se lève ici à Rubrouck (59285) entre Dunkerque et Saint Omer (22h30)

23h45 : Les dégâts matériels sont impressionnant (des toits sont arraché dans l'eure. Des arbres et des branches tombent sur des voitures ou encore sur les routes. )

23h45 : Pendant le débat de la primaire de la gauche, vous avez continué à nous faire part de la situation météo chez vous, alors que cinq départements sont encore en vigilance rouge et 37 en orange.

22h28 : 190 000 foyers sont privés d'électricité en raison des vents violents, selon un nouveau bilan d'Enedis.

22h28 : Le Cher, l'Eure-et-Loir, l'Indre, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, la Loire-Atlantique, le Loiret, le Maine-et-Loire et la Vendée ne sont plus placés en vigilance orange. Cinq départements du nord de la France restent en rouge, 37 départements en orange.

22h26 : Météo France lève la vigilance orange dans neuf départements.

22h25 : Comme nous l'indiquent nos collègues de France 3 Lorraine, il n'y aura pas non plus de transports scolaires, demain, dans la Meuse. Ce département, comme 45 autres de la moitié nord de la France, est en vigilance orange pour "vents violents".

22h17 : Les transports scolaires ne circuleront pas demain dans au moins six départements : le Nord, le Pas-de-Calais, l'Aisne, la Somme, les Ardennes et le Territoire de Belfort.

21h04 : La SNCF annonce la suppression des trains devant rejoindre la Picardie au départ de la gare du Nord, à Paris.

21h00 : Deja de tres grosses rafales de vent dans le nord de l'Aisne ! On croise les doigts pour que la tempete reste raisonnable... et que la nuit sera calme.

21h00 : Certaines communes dans l'ouest des yvelines sont aussi privee d'electricite. Les bougies sont de sorties. Bonne soiree a tous

20h59 : La Normandie est la région la plus touchée par les coupures de courant, avec 110 000 foyers privés d'électricité : 30 000 en Seine-Maritime, 30 000 dans l'Eure, 20 000 dans le Calvados, 20 000 dans la Manche et 10 000 dans l'Orne. 13 500 foyers sont concernés en Bretagne.

20h58 : Plus de 120 000 foyers sont privés d'électricité dans l'ouest de la France, selon Enedis.

20h29 : @le breton : Selon France Bleu Armorique, vous n'êtes pas seul ! Rien qu'en Bretagne, les coupures touchent 5 500 foyers dans les Côtes-d'Armor, 4 500 en Ille-et-Vilaine et 1 000 dans le Morbihan.

20h27 : Panne de courant chez nous à côté de Saint-Malo. Ca souffle un peu moins maintenant.

20h33 : Voici les premières images de la tempête, tournées en fin de journée, notamment en Bretagne.

(FRANCE 2)

20h21 : @anonyme : Tous les transports scolaires de demain ont été annulés dans le Nord et le Pas-de-Calais, tout comme dans les Ardennes, l'Aisne ou encore le Territoire de Belfort. En revanche, je n'ai pas connaissance d'annulations de cours.

20h21 : Transports scolaires annules dans le nord et pas de calais ? Les cours seront t-ils assures dans le nord et pas de calais ?

20h16 : La SNCF met en garde les voyageurs contre d'éventuelles perturbations dans la moitié nord de la France, demain, en raison de la neige et des vents violents.

20h12 : Circulation des trains totalement interrompue au départ de la gare de Caen. Des arbres sur les voies...

20h11 : Des rafales de 131 km/h ont été enregistrées à Caen (Calvados), où la circulation des trains est compromise.

20h02 : @anonyme : En effet, 18 000 coupures d'électricité ont été constatées, à 18 heures, par les services d'Enedis. Les secteurs de Granville, Villedieu et Mortain sont les plus touchés. Le préfet de la Manche a décidé d'ouvrir un centre opérationnel départemental pour suivre la situation.

19h56 : Des coupures d'électricité dans la Manche ?

19h42 : a vigilance orange est levée dans le Finistère et le Morbihan. Cinq départements restent placés en vigilance rouge et 46 en orange pour vents violents dans la moitié nord du pays.

19h33 : Les ponts de Tancarville et de Normandie, reliant respectivement la Seine-Maritime à l'Eure et au Calvados, sont désormais interdits à la circulation en raison des vents violents.

18h57 : La préfecture du Territoire de Belfort, placé en vigilance orange, annonce qu'il n'y aura pas de ramassage scolaire, demain, dans le département. Les établissements scolaires seront toutefois ouverts.

18h53 : Très forts coups de vents sur la Manche. De nombreux arbres sur les routes ! Le Sud Manche est fortement impacté.