Val-de-Marne : un maire décide de fermer les écoles jeudi et vendredi

Le ministre de l'Éducation a indiqué que certaines écoles pourraient être fermées, selon la volonté des communes. En duplex depuis Le Plessis-Trévise (Val-de-Marne), le maire Didier Dousset justifie sa décision de fermer les classes de sa commune jeudi 27 et vendredi 28 juin, au plus fort de l'épisode caniculaire.

FRANCE 3

L'épisode de forte chaleur qui s'abat sur toute la France a provoqué le report du brevet des collèges, décidé par le ministère de l'Éducation nationale. L'exécutif a également indiqué que les communes pourraient discrétionnairement décider de fermer les écoles. Didier Dousset, le maire du Plessis-Trévise (Val-de-Marne) a décidé de fermer les écoles et les crèches de sa commune jeudi 27 et vendredi 28 juin, au plus fort de la canicule.

"J'ai pris mes responsabilités"

"Il était mieux de se mettre à l'abri et que jeudi et vendredi nous puissions avoir la capacité de faire attention à nos enfants", justifie l'élu. "Si les enfants de maternelle ne peuvent pas rentrer chez eux pendant les deux jours, nous avons un centre de loisirs climatisé", poursuit le maire. "J'ai pris mes responsabilités. L'aspect préventif est nécessaire", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une école primaire à Quimper (Finistère), le 4 septembre 2017.
Dans une école primaire à Quimper (Finistère), le 4 septembre 2017. (FRED TANNEAU / AFP)