Val-de-Marne : les crèches et les écoles autorisées à fermer

Avec la canicule, les écoles qui le souhaitent sont autorisées à fermer. Le Plessis-Trévise, dans le Val-de-Marne, est la première ville à avoir pris une telle mesure. Jeudi 27 et vendredi 28 juin, il n'y aura ni crèche ni classe.

FRANCE 2

Bassins d'eau pour rafraîchir les plus grands, piscines pour les bébés, dans cette crèche du Val-de-Marne, pour lutter contre la chaleur, c'est le système D. À l'intérieur, quelques ventilateurs, mais un seul climatiseur. C'est insuffisant pour rafraîchir les dortoirs. La décision du maire de fermer la crèche jeudi 27 et vendredi 28 juin est donc accueillie avec soulagement.

Près de 2 200 enfants concernés au Plessis-Trévise

Toutes les crèches et les écoles de la commune sont concernées. Près de 2 200 enfants au total. Le maire invoque le principe de précaution. "Les enfants n'ont pas le réflexe de boire systématiquement et puis donner des cours dans ces conditions, c'est compliqué, que l'on soit en maternelle ou en élémentaire. C'est plus sage, en accord avec l'inspection de l'Éducation nationale de ma circonscription, de prendre cette décision", explique Didier Dousset. Un accueil sera mis en place dans deux centres de loisirs. Les parents qui le peuvent sont invités à garder leurs enfants à la maison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon l\'Anses, préparer des aliments \"faits maison\" peut aussi faciliter la réduction des sucres consommés par les enfants.
Selon l'Anses, préparer des aliments "faits maison" peut aussi faciliter la réduction des sucres consommés par les enfants. (ANNE-SOPHIE BOST / AFP)