Cet article date de plus de cinq ans.

Séjour sur le balcon, lecture à la bougie, panne de réveil... la coupure d'électricité dans l'ouest de la France

La vague de chaleur a provoqué une gigantesque coupure de courant et plongé près de 830 000 foyers dans le noir, en Bretagne mais surtout dans les Pays de la Loire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Un technicien d'ERDF répare une ligne électrique, le 10 juin 2015, dans le Morbihan. (MAXPPP)

Les installations électriques n'ont pas supporté la canicule, dans l'ouest de la France. Près de 830 000 foyers ont été subitement privés d'électricité, mardi 30 juin au soir, en Bretagne mais surtout dans les Pays de la Loire. Réseau de transport d'électricité (RTE) a mobilisé ses équipes de renforts et annoncé un retour progressif à la normale. 

Du sud de Nantes à la Vendée en passant par la côte, comme à Pornic, mais aussi à Saint-Malo ou Vannes, les habitants se sont retrouvés plongés dans le noir pendant de longues heures. Ils avaient cependant encore assez de batterie sur leurs téléphones portables pour tweeter leurs mésaventures.

Nuit noire à Nantes

L'agglomération nantaise, le pays de Retz et ses 230 000 foyers ont tout à coup vu, mardi soir, toutes les lumières s'éteindre. Ou presque. Par endroits, quelques réverbères sont restés allumés et quelques monuments éclairés.

 Ventilateur et climatiseur à l'arrêt

Dans la journée de mardi, le thermomètre a affiché 37° à Nantes. Une fois la nuit tombée, le mercure a baissé mais la vague de chaleur était toujours là. Les habitants misaient sur leurs ventilateurs ou leurs climatiseurs pour leur apporter un peu de fraîcheur. C'était compter sans la coupure de courant. 

 Plus de film à la télé mais de la lecture à la bougie 

Environ 200 000 foyers sans électricité à Cholet, 110 000 près de Saint-Malo, 25 000 habitants dans le noir à Vannes et ses environs... Et pour beaucoup les mêmes mauvaises surprises : la télévision s'éteint avant la fin du film et il faut chercher en catastrophe un moyen de s'éclairer. Voire pire pour certains. 

 Une nuit idéale pour regarder les étoiles

Certains Bretons et Nantais ont profité de ce blackout qui a nettoyé le ciel de sa pollution lumineuse pour contempler les astres. Il n'y avait plus que la pleine Lune très lumineuse pour gâcher le spectacle.  

Panne de réveil attendue

A Vannes, le courant est revenu dès 23h10. A Saint-Malo, la moitié des clients d'EDF touchés étaient de nouveau raccordés peu après minuit. Mais dans toute la région, l'électricité n'a été rétablie qu'à 3h45, mercredi matin, selon RTE. Les heures passant, les batteries des téléphones se déchargeaient et beaucoup s'inquiétaient - ou se réjouissaient - de voir leur réveil rester muet au lever du jour.

 

 

La galère n'est pas finie. La canicule qui met les transformateurs à rude épreuve va encore durer plusieurs jours. Mercredi matin, un nouvel incident a d'ailleurs touché la région de Vannes dans la matinée, affectant 100 000 foyers, selon RTE. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.