Sécheresse : Élisabeth Borne active une cellule de crise interministérielle

Publié Mis à jour
Sécheresse : Élisabeth Borne active une cellule de crise interministérielle
FRANCE 2
Article rédigé par
V.Lerouge - France 2
France Télévisions

Dans la matinée du vendredi 5 juillet, la Première ministre, Élisabeth Borne, a décrit la sécheresse qui frappe la France comme "la plus grave jamais enregistrée dans notre pays". Le journaliste Valéry Lerouge, en direct de la Place Beauvau (Paris), explique que la Première ministre a activé une cellule de crise interministérielle.

Face à la sécheresse qui touche la France, la Première ministre, Élisabeth Borne, a activé une cellule de crise interministérielle, vendredi 5 juillet. Le journaliste Valéry Lerouge, en direct de la Place Beauvau (Paris), explique que "le but, c'est de coordonner du mieux possible les services de l'État et des départements, et de faire remonter en temps réel les conséquences de la sécheresse sur les transports, sur la production d'énergie, ou encore sur l'agriculture."

Une situation qui "va perdurer durant 15 jours"

Dans un communiqué publié dans la matinée de vendredi, la Première ministre a souligné que "c'est une sécheresse historique dans plusieurs territoires de France, et qu'elle va perdurer durant quinze jours, voire devenir encore plus préoccupante. Élisabeth Borne qui, au passage, invite les Français à faire des efforts sur leur consommation d'eau. Cette première réunion de la cellule de crise a eu lieu tout à l'heure, ici, Place Beauvau, au ministère de l'Intérieur", conclut le journaliste.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.