Cet article date de plus d'un an.

Rhône : quand tout un lotissement affronte la canicule

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Rhône : quand tout un lotissement affronte la canicule
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Pour affronter la vague de chaleur débutée lundi 22 juillet, il faut changer ses habitudes. À Décines-Charpieu (Rhône), tout un lotissement s'organise pour que personne ne reste seul dans son coin.

À Décines-Charpieu (Rhône), la nuit n'a pas suffi à rafraîchir l'atmosphère et une nouvelle journée de fournaise s'annonce mardi 23 juillet. Au lotissement du Champ-blanc, une assistante maternelle a sorti les jeux d'eau et les enfants dès 8 heures. Pour faire face, elle "leur met des bassines d'eau, des petits bassins pour qu'ils puissent se rafraîchir au maximum. Les vêtements sont mouillés, mais ce n'est pas grave avec la chaleur ça sèche très très vite", explique Sabrina Lacarelle.

"Quand mes enfants étaient petits elle les surveillait (...) maintenant c'est moi qui lui rend la pareille"

La nounou garde aussi un œil sur le voisinage. Dans le lotissement, une solidarité de maison en maison s'est mise en place spontanément. "On essaie d'être vigilant avec les personnes les plus fragiles." À deux maisons de là, une ancienne infirmière prend soin d'une voisine octogénaire qui souffre des yeux. "Quand mes enfants étaient petits elle les surveillait pendant que je travaillais maintenant c'est moi qui lui rend la pareille", souligne Mathilde Pasquier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Canicule

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.