Paris : des écoles sans bitume pour contrer la canicule

À Paris, trois écoles du changement climatique ont été aménagées. Ces établissements ont banni le béton et sont entourées de jardins.

FRANCE 3

Dans le 12e arrondissement de Paris, l'école du futur a ouvert ses portes. Dans cet établissement, l'ombre et les jeux d'eau ont été privilégiés pour mieux lutter contre la canicule. "On remplace l'asphalte, le bitume, par des matériaux plus clairs, poreux, qui ont un effet thermique important (...) on a mesuré dans certaines cours d'écoles non ombragées avec du bitume, des températures qui avoisinent les 36°C à 5 heures pendant les canicules", explique Sébastien Maire, délégué général à la Transition écologique de la Ville de Paris. Une fontaine à eau en libre-service a été installée en extérieur.

Paris compte ouvrir ces établissements aux habitants

D'ici la fin du siècle, les alertes canicule vont s'intensifier, alors l'asphalte va être remplacé dans beaucoup d'écoles. Des instruments de mesure devraient valider la baisse de température. À terme, Paris souhaite ouvrir ces nouveaux îlots de fraîcheur aux habitants du quartier, comme c'est déjà le cas à Athènes (Grèce) ou Barcelone (Espagne).

Le JT
Les autres sujets du JT
Les températures estivales deviennent de plus en plus souvent caniculaires en France, comme le montre ce thermomètre à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 27 juin 2019.
Les températures estivales deviennent de plus en plus souvent caniculaires en France, comme le montre ce thermomètre à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 27 juin 2019. (DAMIEN MEYER / AFP)