Cet article date de plus de huit ans.

Orages et grêle: l'Est de la France en alerte orange

Les températures élevées sont en net recul sur la plus grande partie de la France. Mais dans l'Est il fait encore très chaud où des orages violents sont annoncés ce soir. 11 départements sont placés en vigilance orange. Huit département restent en vigilance canicule.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Des orages violents, avec peut-être de la grêle, pourraient se produire mardi soir dans onze départements de l'Est de la France. Météo France a d'ailleurs placé en vigilance orange tout ou partie de l'Alsace, de la Franche-Comté, de la Lorraine et de la Bourgogne. L'alerte, valable jusqu'à 02h00 dans la nuit de mardi à mercredi, concerne l'ensemble de l'Alsace et de la Franche-Comté, ainsi que les Vosges, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, la Côte-d'Or et la Saône-et-Loire. Il faut s'attendre à de forts orages accompagnés de grêle et de fortes rafales de vent.

Après l'épisode très chaud du week-end,
les températures ont commencé à baisser dès lundi soir sur une grande moitié nord du pays.
Alors que lundi matin Météo France avait maintenu 33 départements en alerte
canicule orange
, puis 16 lundi soir, ils ne sont désormais plus que 8 à conserver le système de vigilance : dans
l'Ain, l'Allier, la Haute-Garonne, l'Isère, la Loire, le Puy-de-Dôme, le Rhône, et le Tarn.

Mardi soir, puis dans la nuit, de gros orages avec de la grêle et de fortes rafales de vents sont même annoncés dans le nord-est du pays.

Vers un automne assez doux

"L'épisode
caniculaire amorce un fléchissement"
, avec "une petite baisse des
températures maximales prévues"
, indique Météo France, qui prévoit une fin
de la canicule pour "au plus tôt mercredi" . Selon Jérôme Lecou, prévisionniste à Météo France, "on va retrouver
une situation un peu plus comme en juillet, avec à nouveau une dépression qui
se positionne vers l'Irlande, et l'air atlantique qui peut circuler sur la
France"
. Pour lui, on devrait retrouver des températures de saison "vers la fin de semaine" expliquant que l'automne devrait "sans doute être assez doux" .

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Canicule

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.