Météo : 21 départements toujours placés en vigilance orange pour des risques d'orages, 10 pour cause de canicule

Une vingtaine de départements de l'Ouest sont concernés par la vigilance orages et dix départements du centre-est du pays à cause des fortes chaleurs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des éclairs dans le ciel de Montlouis-sur-Loire, le 22 mai 2022. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Les températures baissent, même si le thermomètre a encore dépassé 24 degrés dans le centre-est de l'Hexagone, dans la nuit de dimanche à lundi. Météo France ne place plus que dix départements du Centre-Est en vigilance orange pour des risques de canicule (Jura, Saône-et-Loire, Allier, Puy-de-Dôme, Haute-Loire, Loire, Rhône, Ain, Isère, Drôme), lundi 20 juin, contre 52 la veille. "Les températures de cet après-midi y avoisineront encore les 35 degrés", prévient Météo France, lundi matin. La vigilance pour le Cantal a été levée à 16 heures.

En revanche, après la vague de chaleur, les orages arrivent : 21 départements sont placés en vigilance orange à cause d'orages violents. Il s'agit de la Charente, la Charente-Maritime, le Cher, la Corrèze, la Creuse, la Dordogne, le Gers, la Gironde, l'Indre, l'Indre-et-Loire, les Landes, le Loir-et-Cher, le Loiret, le Lot, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, les Deux-Sèvres, le Tarn-et-Garonne, la Vienne et la Haute-Vienne.

"Une nouvelle salve d'orages violents" débutera en soirée sur le sud-ouest du pays, puis gagnera le Centre-Val de Loire "en cours de nuit", dont des chutes de grêle, des violentes rafales de vent et des précipitations intenses. "Ces orages s'accompagneront de phénomènes violents, parfois plus marqués que la nuit précédente", précise Météo France.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.