La canicule étend son emprise

La température ne finit plus de monter. Vendredi, 51 départements seront en vigilance orange.

FRANCE 3

Avec un thermomètre à 38 degrés, il était très tentant ce 2 juillet de se baigner dans une eau à 20 degrés. À Favières (Meurthe-et-Moselle), les habitants n'ont pas hésité. Ils se sont rendus dans une base de loisirs près de Nancy."On se rafraichit, on a le bord de l'eau et on fait bronzette en même temps. Ce n'est pas plus mal", témoigne une baigneuse au micro de France 3.

Difficile pour les travailleurs

L'Est de la France aussi vit dans la fournaise. Une situation très vite intenable pour les maçons qui sont obligés de beaucoup s'hydrater. "On est à cinq litres par jour minimum, explique Angelo Guerra, coffreur-maçon. Dès qu'il fait vraiment trop trop chaud, on fait une pause".


À Strasbourg (Bas-Rhin), toutes les fontaines ont été prises d'assaut. Ailleurs en France ce n'est guère mieux. Coups de chaud, insolations, les centres du SAMU sont débordés. Enfin, la chaleur engendre de nombreux retards pour la SNCF.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans les 51 départements concernés par l\'alerte canicule du 2 juillet 2015, il est fortement conseillé de boire beaucoup pour éviter les coups de chaleur.
Dans les 51 départements concernés par l'alerte canicule du 2 juillet 2015, il est fortement conseillé de boire beaucoup pour éviter les coups de chaleur. ( MAXPPP)