Hauts-de-Seine : à Puteaux, "quand on dépasse les 25 degrés, la piscine est accessible aux habitants et aux abonnés" seulement

Comme l'an passé, la ville de Puteaux a choisi de restreindre l'accès à sa piscine municipale. Seul les résidents et les abonnés peuvent y aller, car sinon il y a trop de monde dans ce centre aquatique d'une capacité maximale de 800 personnes, s'était justifié la mairie par le passé.

L\'intérieur de la piscine de Puteaux (Hauts-de-Seine), le 31 mars 2012.
L'intérieur de la piscine de Puteaux (Hauts-de-Seine), le 31 mars 2012. (TIBOUL / TEAMSHOOT)

Si vous n'habitez pas Puteaux dans les Hauts de Seine, ou que vous n'êtes pas un abonné de la piscine du Palais des Sports, n'espérez pas aller vous y baigner en période de canicule. Comme en 2017, en période de forte chaleur, c'est à dire quand il fait plus de 25 degrés, la mairie a pris un arrêté : seul les résidents et les abonnés peuvent y aller, car sinon il y a trop de monde.

Les non-résidents refoulés

"C'est ce que l'on vient de me dire", explique une dame venue pour se baigner à la piscine de Puteaux. Il fait plus de 25 degrés, donc les règles changent. Les gardiens à l'entrée passent leur journée à les expliquer : "Quand on dépasse les 25 degrés, la piscine est accessible aux Putéoliens et aux abonnés. Donc les Putéoliens, ils peuvent y venir, s'ils ont bien un justificatif de moins de trois mois avec une pièce d'identité."

Une habitante de Boulogne, qui n'est pas abonnée, "trouve cela bien dommage, parce qu'il n'y a pas tellement de piscines en région parisienne". Elle n'est pas la seule refoulée. "On reviendra une prochaine fois", déclare une première femme. Une autre pense que "ceux qui sont abonnés, ça se trouve ils ne viennent même pas de Puteaux".

Il y a beaucoup plus d'espace pour nous et puis c'est beaucoup moins mal fréquenté.Une habitante de Puteauxà franceinfo

La mairie n'a pas voulu nous répondre, mais s'était par le passé justifier en expliquant qu'il y avait trop de monde. La capacité maximale, de 800 personnes étant trop rapidement atteinte, les habitants eux ne s'en plaignent pas. "L'année dernière, les années précédentes, c'était l'enfer. C'est une bonne chose pour nous, on pense à nous d'abord", s'amuse une habitante de Puteaux.

"Moi, je peux rentrer. Il y a toujours quelqu'un avec moi, même s'ils ne sont pas de Puteaux", explique un homme. Cette situation est possible, car elle fait partie de la règle : chaque résident peut inviter une personne à venir se baigner avec lui à la piscine de Puteaux.

Une autre mairie des Hauts de Seine, à deux pas de Puteaux, a également changé les règles de sa piscine. Il s'agit de celle de Neuilly-sur-Seine. Jusqu'à fin septembre, l'accès au Centre aquatique est réservé aux résidents et abonnés le samedi matin et le dimanche matin.