Gard : retour dans le village le plus chaud de la canicule de 2003

La canicule de la fin du mois de juin rappelle forcément celle de 2003. France 2 est retournée dans le village où il avait fait le plus chaud à l'époque, avec un record absolu de 44°C, à Conqueyrac, dans le Gard.

France 2

À Conqueyrac, une habitante relève les températures dans son jardin et les note assidument. En 2003, elle n'avait pas encore son cahier. Il s'agissait juste d'un pic de chaleur de plus dans ce village aux pieds des Cévennes. D'ailleurs, personne ne se souvient des valeurs atteintes par le thermomètre cette année-là, pas même l'adjoint au maire. C'était pourtant le record de France : 44,1°C, le 12 août 2003. Conqueyrac est habituée aux excès. "On a des grosses variations de température, que ce soit la chaleur, la pluie et puis le vent", raconte Jean-Marie Cochard, l'adjoint au maire.

Pour les habitants, la chaleur n'a rien d'exceptionnel

La vie n'a pas changé depuis 2003 pour les 110 habitants éparpillés dans la nature. Avec 33°C au village de Saint-Hippolyte-du-Fort, à côté de Conqueyrac, les volets sont fermés. La canicule n'y est pas vécue comme une situation exceptionnelle. Aux terrasses on dit plutôt que l'été est enfin arrivé. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le thermomètre affiche des valeurs de plus en plus élevées.
Le thermomètre affiche des valeurs de plus en plus élevées. (MARTIN BERNETTI / AFP)