En Charente, tous les moyens sont bons pour rester au frais

Une nouvelle vague de chaleur s'installe sur la France moins d'un mois après le premier épisode caniculaire. À Angoulême (Charente), on a tiré des leçons de la première vague de chaleur.

France 2

Lundi 22 juillet, à 10 heures, il faisait déjà 27 degrés à Angoulême (Charente). "Moi, je ne sors que le matin pour faire mes courses et tout ce que je dois faire et après, ça y est, je rentre", affime tout de go une habitante. "Je ferme les fenêtres, les volets et les rideaux et je mets le ventilateur", explique une autre.

Les magasins se sont fait dévaliser

Melvin Tisseuil, lui, est très vigilant. Il habite au dernier étage d'un immeuble, alors, tous les moyens sont bons pour éviter que la température ne monte trop, mais les rafraîchisseurs d'air sont introuvables dans les commerces. "Ce matin j'ai fait trois magasins. Ils se sont tous fait dévaliser. Les vendeurs m'ont rigolé au nez, en mode tout le monde est passé ce week-end", annonce-t-il. Au total, 21 départements du sud-ouest et du centre-ouest de la France sont en vigilance canicule.

Le JT
Les autres sujets du JT
Près de Lille, le mercure atteint les 37°C, le 24 juin 2019
Près de Lille, le mercure atteint les 37°C, le 24 juin 2019 (PHILIPPE HUGUEN / AFP)