Drôme : les plus fragiles surveillés en raison des fortes chaleurs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Drôme : les plus fragiles surveillés face aux fortes chaleurs
France 2
Article rédigé par
C. Barbaux, M. Somm - France 2
France Télévisions

La chaleur revient en France comme dans la ville de Valence, dans la Drôme, qui a mis en place un dispositif de surveillance pour accompagner au mieux les plus fragiles.

Dans la Drôme, le thermomètre risque de grimper jusqu'à 36 degrés jeudi 12 août. Des températures extrêmes, difficiles à supporter pour les enfants et les personnes âgées, qui poussent la préfecture à encourager les habitants à prendre des nouvelles de ses proches. L'hydratation est une priorité dans un Ephad de Valence (Drôme) où chaque résident a sa boisson de prédilection et ses techniques pour rester au frais. "Je bois beaucoup. Heureusement que ce n'est pas du vin parce qu'autrement je serais pompette", confie une résidente avec le sourire.

Vigilance orange canicule jusqu'au 15 août dans la Drôme

Pour constater la déshydratation des personnes fragiles, cette pharmacienne a une astuce : observer l'élasticité de la peau. "Il suffit de pincer au-dessus du poignet, si la peau reste figée, c'est qu'on commence à être déshydraté. Il ne faut pas hésiter à appeler le 15", explique-t-elle. La Drôme est placée en vigilance orange canicule au moins jusqu'au dimanche 15 août.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.