Canicule : ruée sur la climatisation

Une obsession aujourd'hui, voire une nécessité : trouver de l'air frais. Une alerte à la canicule est lancée en France, elle concerne désormais 18 départements. Alors dans les magasins, c'est la ruée vers les climatiseurs.

France 3

Ces habitantes ont tellement souffert de la canicule la nuit dernière, qu'elles ont acheté un ventilateur dès le lendemain. De toutes les tailles, à partir de 40 euros, il est le produit star de l'été. Et côté climatiseurs, pourtant bien plus chers, la pénurie guette. Certains sautent même le pas pour une vraie installation. Dans un appartement parisien, ce professionnel installe une climatisation réversible : du froid l'été et du chaud l'hiver. Comptez 3 000 euros par pièce. 

En voiture aussi ça chauffe !

Malgré le prix, depuis la canicule de 2003, les particuliers s'équipent. Dans la capitale, dès que des travaux neufs sont engagés, les trois quarts des Parisiens envisagent la climatisation, au moins dans les chambres. En voiture aussi, on cherche le frais, mais beaucoup d'automobilistes n'ont pas anticipé la canicule. Certains garages tournent à plein régime et rechargent à tour de bras les climatisations de voitures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration. 
Photo d'illustration.  (LAURENT CARO / MAXPPP)