Canicule : les vaches souffrent elles aussi de la chaleur

Face à la canicule, les éleveurs accusent le coup. Une équipe de France 3 fait le point.

FRANCE 3

Les fortes chaleurs de ces derniers jours ne font pas les affaires des agriculteurs. Le mois de juillet à des allures d'hiver. Toutes les vaches sont à l'intérieur avec nourriture et eau à volonté ainsi que des ventilateurs en action. Une situation qui dure maintenant depuis huit jours. "Quand elles sont dehors, elles restent toute la journée sous un arbre, à ne pas bouger, pas boire, pas manger, donc la production baisse encore trois fois plus vite. Donc, je préfère les laisser à l'intérieur à l'ombre", confie au micro de France 3 Bertrand Pierrot, producteur de lait.

Une baisse de la production

Conséquence de la canicule : la baisse de la production de lait à chaque séance de traite, 1 000 litres de moins tous les trois jours entre début juin et début juillet. Une baisse de la production, mais une hausse des dépenses en nourriture. Il est trop tôt pour faire les comptes, mais les éleveurs le savent déjà : la canicule va faire fondre leurs revenus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vache fort curieuse s\'approche de l\'objectif du photographe à Pürgen (Allemagne), le 23 avril 2014.
Une vache fort curieuse s'approche de l'objectif du photographe à Pürgen (Allemagne), le 23 avril 2014. (MAXPPP)