Canicule : les fortes chaleurs ne font pas que des mécontents

Les températures excessives qui touchent la France depuis lundi 24 juin font des gagnants. Certains produits incontournables sont très recherchés et viennent même à manquer.

FRANCE 2

Les clients sont là et attendent. Ils ont fait plusieurs magasins et savent que dans celui où ils se trouvent, des ventilateurs vont bientôt apparaître. Lorsqu'ils arrivent enfin, c'est une véritable haie d'honneur qui se forme. Les vendeurs ne prennent même pas le temps de les mettre en rayon. Ce n'est pas la panique, mais aucun client ne veut laisser passer sa chance. En 30 secondes, la palette est vide. "Le modèle n'a aucune importance. Pénurie partout, donc on se contente du peu", assure un client.

Quatre fois plus de ventilateurs vendus cette année

Plus de colonnes d'air froid, plus de climatiseurs, il ne reste que peu de choix. L'enseigne a vendu quatre fois plus de ventilateurs que l'année dernière. Chaleurs et brumisateurs, pour un fabricant d'aérosol de l'Hérault, le tandem coule de source. À 26 € le litre d'eau thermale en aérosol, la canicule a du bon. La chaleur fait aussi le bonheur des marchands de glaces.

Le JT
Les autres sujets du JT
La canicule règne au bassin de la Villette, à Paris, où Paris-Plages est installé jusqu\'au 2 septembre 2018.
La canicule règne au bassin de la Villette, à Paris, où Paris-Plages est installé jusqu'au 2 septembre 2018. (MARIE MAGNIN / HANS LUCAS / AFP)