Canicule : la vigilance orange concerne toujours 32 départements

Le rafraîchissement s'est bien amorcé sur le nord et sur une grande moitié ouest du pays, dimanche matin.

Une femme se rafraîchit dans une fontaine près de la tour Eiffel, à Paris, le 28 juin 2019.
Une femme se rafraîchit dans une fontaine près de la tour Eiffel, à Paris, le 28 juin 2019. (ZAKARIA ABDELKAFI / AFP)

Une partie de la France va pouvoir respirer. La vigilance orange canicule a été levée dans le Nord-Ouest et concerne désormais 32 départements du pays, contre 75 la veille, a indiqué Météo France dimanche 30 juin au matin.

Ce sont 32 départements qui sont désormais en vigilance orange à la canicule, dimanche 30 juin au matin, selon Météo France. 
Ce sont 32 départements qui sont désormais en vigilance orange à la canicule, dimanche 30 juin au matin, selon Météo France.  (METEO FRANCE)

"Le rafraîchissement s'est bien amorcé sur le nord et sur une grande moitié ouest du pays", note Météo France dimanche matin, ajoutant que l'épisode caniculaire se limite "maintenant à une grande partie est du pays". Dans les départements maintenus en vigilance orange, "les températures maximales seront supérieures à 35 °C", précise Météo France. Ils se situent dans un grand tiers sud-est du pays, depuis l'Aude jusqu'au Bas-Rhin, en englobant le Massif central, la Côte d'Azur, les Alpes ou encore la Corse.

Une partie du pays, notamment la région parisienne, a encore été soumise à des températures suffocantes samedi, au sixième jour d'une vague de chaleur exceptionnelle. La journée de vendredi avait été marquée par un record absolu de près de 46°C dans le Midi.